La danse Rô-băm des Khmers, un patrimoine culturel à préserver

La Rô-băm est une forme de théâtre dansé traditionnel des Khmers qui habitent dans le Sud du Vietnam, principalement dans les provinces de Sóc Trang et Trà Vinh.

>>Soc Trang: le théâtre Ro Bam reconnu patrimoine culturel immatériel national

>>Les mystères des chapeaux et masques des Khmers

>>Un chant khmer reconnu patrimoine national

À Sóc Trang, il y a une troupe de danse très spéciale, celle d’une famille qui la prati-que depuis plus d’un siècle, impliquant six générations. Cette famille vit actuellement dans le hameau de Bung Chông, commune de Tài Van, district de Trân Ðê. Selon Lâm Thi Huong, 6e descendante et chef de la troupe artistique Rô-băm Reasmei Bung Chông, cette danse est un genre d’art théâtral traditionnel original des Khmers du Sud. Elle joue un rôle important dans leur vie culturelle et spirituelle, transmettant au public leurs pensées et conceptions de la vie. Toutefois, elle tend à se perdre peu à peu.

Début 2019, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a inscrit la Rô-băm des Khmers de la commune de Tài Van dans la liste du patrimoine culturel immatériel national, reconnaissant les contributions de la troupe artistique Rô-băm Reasmei Bung Chong. "C’est une joie partagée mais aussi un encouragement spirituel pour aider les membres de la troupe à poursuivre leurs activités artistiques et leurs efforts afin de préserver cet héritage culturel des Khmers du Sud", a partagé Mme Huong.

Mai Huong - DTMN/CVN

Représentation de la Rô-băm des Khmers.
Préparation des accessoires au service de la danse Rô-băm.
Une séance d’entraînement de la troupe artistique Rô-băm Reasmei Bung Chông.
Lý Thi My Hanh, 20 ans, la 7e génération de la troupe artistique Rô-băm, exécute des mouvements de danse.
back to top