La Chine effectue le dépistage du COVID-19 pour des aliments surgelés importés

Les douanes chinoises ont annoncé la poursuite de l'amélioration et de l'optimisation des mesures de prévention et du contrôle du COVID-19 pour les aliments importés de la chaîne du froid.

>>À Shanghai, un confinement en deux temps face à la flambée du COVID-19

>>Lào Cai accélère ses exportations de litchis vers la Chine

>>Chine : 42 nouveaux cas transmis localement sur la partie continentale

L'Administration générale des douanes chinoises effectue l’examen et le dépistage du COVID-19 sur les aliments importés de la chaîne du froid.
Photo : VNA/CVN

L'Administration générale des douanes de la Chine (GACC) a annoncé la poursuite de l'amélioration et de l'optimisation des mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 aux ports et postes frontaliers pour les aliments importés de la chaîne du froid.

Selon cette annonce, l'Administration générale des douanes chinoises effectue l’examen et le dépistage du COVID-19 sur les aliments importés de la chaîne du froid. Pour les entreprises exportatrices présentant des problèmes, des mesures pourront être appliquées, dont une suspension des importations ou l’annulation du statut d'exportateur de l’entreprise, etc.

Selon l'Administration générale des douanes chinoises, l’examen et le dépistage du COVID-19 sur les aliments importés de la chaîne du froid a pour but de renforcer la prévention et le contrôle de l’épidémie et d’assurer la sécurité des chaînes d'approvisionnement, de production.

Le 25 juillet, l’Autorité vietnamienne de notification sanitaire et phytosanitaire et point d’information (SPS Vietnam) a informé les parties concernées, dont les Associations des producteurs et exportateurs de produits aquatiques et des fruits et légumes du Vietnam, de cette nouvelle annonce de la GACC.

VNA/CVN