12/10/2021 20:30
La Bourse de Paris évoluait en baisse de 0,91% dans les premiers échanges mardi 12 octobre, les préoccupations autour du prix de l'énergie et de l'inflation continuant de peser sur les investisseurs.

>>La Bourse de Paris termine en légère hausse de 0,16%
>>La Bourse de Paris indécise pour débuter la semaine
 

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN


L'indice vedette CAC 40 perdait 60,12 points à 6.510,42 points vers 09h20. La veille, il avait progressé de 0,16%.

"Une fois de plus, les inquiétudes concernant la hausse des prix de l'énergie l'emportent sur l'optimisme quant à la reprise de la demande", écrit Michael Hewson, analyste de CMC Markets.

La préoccupation qui domine chez les investisseurs en ce moment est la persistance de l'inflation, qui est à un niveau soutenue depuis quelques mois. De nouvelles données sur cet indicateur doivent être publiées mercredi aux 
États-Unis.

Les autorités monétaires estiment que ce niveau n'est que temporaire, et causé par des problèmes de désorganisations sur la production, des problèmes qui sont amenés à se régler au cours des prochains mois.

Mais la hausse des prix de l'énergie peut venir perturber les calculs. 
À New York, le contrat à terme sur le baril de pétrole West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en novembre a clôturé lundi au-dessus de 80 USD pour la première fois depuis octobre 2014 tandis que le baril de Brent de la mer du Nord a touché en séance un plus haut depuis trois ans.

Cette crise de l'énergie touche le monde entier et pas seulement sur le pétrole. En Chine, des inondations ont entraîné la fermeture de dizaines de mines de charbon dans une grosse région productrice du Nord de la Chine, alors que le pays tente d'accroître l'extraction afin de parer à des pénuries d'électricité.

Cette flambée des prix se répercute d'abord au niveau des marges des entreprises, alors que se profile la saison des résultats trimestriels.

Société Générale s'allège

Le groupe Société Générale a détaillé mardi la fusion de son réseau de banque de détail avec celui de Crédit du Nord, qui entraînera 3.700 suppressions nettes de postes entre 2023 et 2025. Le titre perdait 0,49% à 28,19 euros, mais moins que les titres de BNP Paribas (-0,91% à 56,81 euros) et que Crédit Agricole (-1,28% à 12,65 euros).

Alstom fait le grand Paris

Alstom était haut placé dans l'indice (+0,85% à 31,01 euros), après l'annonce de sa sélection pour fournir les métros automatiques de la future ligne 18 du Grand Paris Express, qui doit relier l'aéroport d'Orly, Massy-Palaiseau, Saclay et Versailles.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Ouverture du Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville 2021 Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, organisé conjointement par le Service municipal du tourisme et l'Association municipale du tourisme, s’est ouvert dans la soirée du 4 décembre.