20/10/2020 22:06
La Bourse de Paris évoluait en légère hausse de 0,15% à mi-séance mardi 20 octobre, restant prudente et aux aguets sur un accord quant à un plan de relance aux États-Unis.

>>La Bourse de Paris se lève du bon pied avec la croissance chinoise
>>La Bourse de Paris rebondit grâce au luxe et à l'espoir d'un plan de relance aux États-Unis
 

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN


L'indice CAC 40 progressait de 7,62 points à 4.950,24 points. La veille, il avait progressé de 0,14% dans une séance marquée par plusieurs incidents techniques, dont une panne de trois heures.

"Il n'y a pas beaucoup de raisons de se réjouir, mais cela n'a pas empêché le marché d'être de bonne humeur", relate David Madden, de CMC Markets. Londres progressait ainsi de 0,24% mais Francfort reculait de 0,27%.

Sur le plan politique, les négociations pour un plan de relance de l'économie au Congrès américain doivent se terminer mardi 20 octobre, date limite fixée par la négociatrice démocrate Nancy Pelosi pour conclure un accord avec la Maison Blanche et les républicains du Congrès.

"Il y a eu beaucoup de pourparlers, mais peu de progrès", après trois mois de négociations, relève M. Madden.

Les divergences entre démocrates et républicains sur ce plan "continuent à se réduire", a tout de même assuré lundi soir 19 octobre un porte-parole de Mme Pelosi, entretenant encore les espoirs.

L'indice parisien, tout comme les indices européens, reste néanmoins contraint par la situation sanitaire.

Face à l'augmentation du nombre de cas, les pays européens durcissent encore leurs mesures et un reconfinement à grande échelle n'est désormais plus à exclure.

En Irlande, l'ensemble de la population sera reconfinée à partir de la nuit de mercredi 21 octobre à jeudi 22 octobre et pour six semaines, a annoncé tard lundi 19 octobre son Premier ministre, Micheal Martin, même si les écoles resteront ouvertes.

Une nouvelle série de confinements "augmenterait considérablement le risque d'une récession en deux temps et pourrait avoir des effets négatifs durables sur la confiance des consommateurs", s'inquiète Milan Cutkovic, analyste de marché chez Axi.

Plusieurs résultats sont attendus dans la journée aux 
États-Unis, dont ceux de Netflix et de Tesla.

LES VALEURS TECHNOLOGIQUES RECULENT

Après une ouverture en hausse, les valeurs technologiques sont repassées dans le rouge mardi 20 octobre, Capgemini perdant 0,95% à 109,25 euros et Wordline 1,03% à 70,88 euros. 
À Francfort, SAP reculait de 1,15% à 129,50 euros.

LES RECOMMANDATIONS PROFITENT A LEGRAND ET ESSILOR

Essilor gagnait 1,77% à 117,90 euros après le relèvement du titre par les analystes de RBC, tandis que Legrand progressait de 1,04% à 70,16 euros après le relèvement de sa recommandation par Jefferies.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.