20/10/2020 16:14
Le chef de la diplomatie grecque, Nikos Dendias, a envoyé une lettre au commissaire européen chargé de l'élargissement Oliver Varhelyi lui demandant l'examen de la suspension éventuelle de l'union douanière entre l'Union européenne (UE) et la Turquie, a indiqué mardi 20 octobre l'Agence de presse grecque, Ana.

>>Des obstacles politiques freinent l'adhésion de la Turquie à l'UE
>>L'Union européenne veut "continuer à coopérer" avec la Turquie


Le chef de la diplomatie grecque, Nikos Dendia.
Photo : AFP/VNA/CVN


Dans sa lettre, Nikos Dendias souligne qu'Ankara "continue de violer unilatéralement" l'union douanière UE - Turquie en adoptant des mesures qui ne sont pas prévues dans cet accord, selon l'Agence de presse grecque, Ana.


Le ministre a demandé à l'UE d'examiner la prise des mesures adéquates soulignant "le comportement infractionnel à plusieurs reprises" de la Turquie contre l'UE, selon la même source.


Les relations greco-turques ont connu une nouvelle tension ces dernières semaines après l'envoi par Ankara de son navire d'exploration gazière Oruç Reis dans le sud de l'île grecque de Kastellorizo, une zone en Méditerranée orientale revendiquée par la Grèce. En août ce navire est resté presque un mois dans cette zone avant de se retirer début septembre.


À l'issue du sommet européen vendredi dernier 16 octobre, le président du Conseil européen Charles Michel a critiqué la reprise de l'exploration gazière turque en Méditerranée orientale et rappelé que l'Union européenne avait prévu d'évaluer la situation en décembre en vue d'éventuelles sanctions.


AFP/VNA/CVN

 


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.