22/06/2022 21:44
Le Groupe de distribution alimentaire Carrefour a intégré mercredi 22 juin le club des partenaires premium des JO de Paris, le cinquième de ce calibre, permettant à Paris-2024 de se rapprocher un peu plus de son objectif d'engranger 1,1 milliard d'euros de recettes de partenariat.
>>JO-2024 de Paris : les épreuves de tir et de boxe déménagent
>>JO de Paris 2024 : la moitié des billets à 50 euros et moins

Carrefour va notamment fournir des produits frais et bio pour les repas qui seront distribués aux villages olympique et paralympique.
Photo : AFP/VNA/CVN

Après Orange, EDF, BPCE et Sanofi, le groupe présidé par Alexandre Bompard rejoint un club restreint de sponsors dont le ticket d'entrée est estimé entre 100 et 150 millions d'euros.

Le partenariat a été annoncé depuis le magasin Carrefour de Drancy, décoré aux couleurs olympiques, avec une piste d'athlétisme dans une des allées principales, en présence du judoka Teddy Riner, Tony Estanguet et Alexandre Bompard. La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, ancienne membre du Comité exécutif de Carrefour (2018-2021), qui devait participer à l'évènement, n'était finalement pas présente.

"J'adorais accompagner mes parents faire les courses et je connais tous les rayons d'un certain Carrefour où j' ai grandi! Donc quand on m'a proposé d'être au sein de cette équipe, c'est une grande fierté", a déclaré le triple champion olympique Teddy Riner, nouvelle égérie de la marque.

"Avec son ancrage populaire, ses 5000 magasins en France, et son logo bleu-blanc-rouge, le Groupe veut contribuer au succès de cette grande fête du sport, aider tous les Français à y participer et associer notre marque aux belles valeurs de Paris 2024", a déclaré dans un communiqué Alexandre Bompard.

"C'est une grande fierté pour les 150.000 personnes qui travaillent en France sous la bannière Carrefour de participer à cette aventure", a-t-il ajouté.

Carrefour va notamment fournir des produits frais et bio pour les repas qui seront distribués aux villages olympique et paralympique "et ainsi faire rayonner les produits français tout en promouvant une alimentation plus durable", précise le communiqué.

"En accueillant Carrefour dans la grande aventure des Jeux Olympiques et Paralympiques, Paris 2024 ancre sa volonté d’organiser des Jeux utiles et proches des gens", a lui estimé Tony Estanguet, le patron du Comité d'organisation (Cojo), cité dans le communiqué.

À deux ans du début des JO, le Cojo est désormais tout proche de boucler son budget fixé à 1,1 milliard d'euros, lui qui assurait en février avoir déjà engrangé ou sécurisé autour de 715 millions d'euros. Leur objectif est de boucler 80% du budget d'ici la fin de l'année.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Dak Lak et Hanoï coopèrent dans le tourisme Un séminaire sur la coopération entre Hanoï et Dak Lak a eu lieu jeudi 11 août dans la ville de Buôn Ma Thuôt de la province des hauts plateaux du Centre.