02/03/2021 20:42
>>Japon : le PIB a chuté de 4,8% en 2020, premier repli depuis 2009

Le taux de chômage au Japon s'est établi à 2,9% en janvier, un mini-repli par rapport à décembre, malgré le retour du dispositif d'état d'urgence face au Covid-19 pesant notamment sur la restauration, selon des données officielles publiées mardi 2 mars. Les économistes du consensus Bloomberg s'attendaient à un taux de chômage de 3%, sur fond de l'état d'urgence réinstauré en début d'année dans plusieurs départements de l'archipel, dont ceux de Tokyo et de sa grande banlieue. Mais ce dispositif affecte bien moins l'économie nationale que le premier état d'urgence mis en place au Japon au printemps 2020. Sa principale mesure consiste à prier les bars et restaurants des départements concernés à fermer à 20h00. Le chômage partiel, subventionné par l'État pour éviter une flambée du chômage à cause de la pandémie, a toutefois sensiblement augmenté en janvier, où il concernait 2,44 millions de personnes contre 2,02 millions le mois précédent. Du fait de son important déclin démographique et de son recours limité à l'immigration, le Japon souffre d'une pénurie de main-d'oeuvre chronique dans de nombreux secteurs, ce qui est l'une des raisons de son taux de chômage extrêmement bas.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Célébration du Nouvel An traditionnel du Cambodge, du Laos, du Myanmar et de la Thaïlande Le Nouvel An traditionnel, appelé Chol Chnam Thmay au Cambodge, Bun Pi May au Laos, Thing Yang au Myanmar et Trut Songkran en Thaïlande, a été organisé le 14 avril à la pagode Phô Minh de Hô Chi Minh-Ville.