01/03/2021 17:06
>>Éthiopie : premier convoi d'aide internationale dans la capitale du Tigré
>>Éthiopie : l'ONU réclame un accès humanitaire urgent au Tigré
>>L'ONU appelle à protéger les civils dans la région éthiopienne du Tigré

Le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (UNOCHA) a annoncé dimanche 28 février qu'il n'avait reçu que 58% des 1,3 milliard d’USD nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires dans la région du Tigré dans le Nord de l'Éthiopie. L'UNOCHA a appelé ses partenaires humanitaires à couvrir les 570,1 millions d’USD manquants pour pouvoir répondre de manière exhaustive aux besoins humanitaires dans l'État régional du Tigré. L'agence de l'ONU a besoin de ces fonds pour subvenir aux besoins de plus de 2,25 millions de personnes. L'UNOCHA a déclaré que cet appel de fonds permettrait également d'apporter une aide humanitaire à 61.307 réfugiés éthiopiens vivant au Soudan. Dans l'État régional du Tigré, dans le Nord de l'Ethiopie, les combats font rage depuis maintenant quatre mois entre le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) - qui dirigeait la région jusqu'en novembre - et les forces armées éthiopiennes. Le conflit a fait des centaines de morts, a déplacé des milliers de personnes, et a plongé des millions d'autres dans le besoin, rendant urgente la distribution d'une aide humanitaire.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.