27/02/2020 18:17
Mercredi après-midi 26 février, le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a présidé une réunion pour évaluer les impacts de l'épidémie de COVID-19 sur la croissance socio-économique de la ville en 2020.
 >>Hanoï isole les personnes venant des zones sud-coréennes touchées
>>Hanoï poursuit son travail préventif et de lutte contre le SARS-CoV-2

Le président du Comité populaire de Hanoï Nguyên Duc Chung (debout).
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Lors de la réunion, Nguyên Duc Chung a déclaré que l'épidémie d'infection respiratoire aiguë causée par le virus SARS-CoV-2 (COVID-19) était en train d'affecter plusieurs secteurs dont le tourisme, l'industrie, le commerce. Il a insisté sur la nécessité de se concentrer sur les opportunités post-épidémie, notamment celles que l'Accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (EVFTA) pourrait apporter. Il a exhorté les entreprises à se restructurer, à trouver de nouveaux marchés et à renouveler leurs technologies.

La ville doit accorder une attention particulière à la sensibilisation aux mesures préventives, en plus de maintenir la réforme administrative et améliorer l'environnement d'affaires pour stimuler l'investissement dans la ville, a-t-il souligné.

Selon le directeur du Service municipal du plan et de l'investissement, Nguyên Manh Quyên, le tourisme est le secteur le plus affecté car le nombre de touristes en provenance de Chine, de Malaisie, de Singapour et de Thaïlande a connu une réduction respectivement de 60%, 34,9%, 19,6% et 13,4%. Parallèlement, le nombre de voyageurs nationaux a également diminué de 21,2%.

Les autorités municipales espèrent que l'épidémie sera maîtrisée d'ici la fin du premier trimestre, pour permettre l'organisation du Grand Prix de F1 2020 comme prévu, et d'autres activités culturelles et sportives, qui contribueront à dynamiser le tourisme local.

Selon le Service municipal de la santé, jusqu'au 26 février à 18h00, 84 cas suspects d'infection par le SARS-CoV-2 à Hanoï ont été testés négatifs. 329 personnes sont actuellement placées sous surveillance. 26 personnes venant des zones épidémiques de République de Corée, sont en quarantaine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).