14/06/2019 08:45
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a réaffirmé jeudi 13 juin "l'engagement collectif" de l'Organisation en faveur d'une solution à deux États pour résoudre le conflit israélo-palestinien, à l'approche d'une conférence économique à Manama organisée par les États-Unis.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Au sujet du conflit israélo-palestinien, nous maintenons notre engagement collectif à une vision à deux États, basée sur les résolutions pertinentes de l'ONU et les principes établis de longue date, les accords antérieurs et le droit international", a déclaré le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, lors d'une réunion du Conseil de sécurité consacrée aux relations avec la Ligue arabe.

"Il n'y a pas d'alternative à la solution à deux États, il n'y a pas de plan B", a insisté Antonio Guterres. "Mettre fin à l'occupation qui a débuté en 1967 et parvenir à un résultat négocié prévoyant la création de deux États est le seul moyen de jeter les bases d'une paix durable", a-t-il dit.

Les États-Unis doivent dévoiler les 25 et 26 juin lors d'une conférence internationale à Manama le volet économique d'un plan de paix en gestation depuis deux ans. Ils espèrent ainsi entraîner l'adhésion des pays arabes à de futures propositions politiques qui pourraient toutefois s'éloigner des principes internationaux acquis jusqu'à présent mais avec toujours l'objectif de mettre un terme au conflit israélo-palestinien.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

L’hébergement homestay en plein boum au Vietnam Le service homestay se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les voyageurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.