28/01/2019 17:47
L'Anglais Justin Rose, leader du classement mondial de golf, a remporté dimanche 27 janvier près de San Diego (Californie) le Farmers Insurance Open, son dixième titre sur le circuit professionnel américain (PGA).
>>Rose résiste au 3e tour du Farmers Insurance Open, Woods fait du surplace
>>Golf: Rahm en tête du Farmers Insurance Open, Woods en retrait

 
L'Anglais Justin Rose pose avec son trophée après avoir remporté le Farmers Insurance Open, à l'issue du 4e et dernier tour, le 27 janvier à San Diego. Photo: AFP/VNA/CVN

Rose, en tête depuis le 2e tour, a rendu pour la deuxième journée consécutive une carte de 69 (-3) et a fini la semaine avec un total de 267 (-21), à un coup du record du parcours co-détenu par George Burns (1987) et Tiger Woods (1999).

Il a résisté au retour de l'Australien Adam Scott qui a terminé sa journée avec quatre birdies de suite pour une carte finale de 68 (-4) et un total de 269 (-19), à deux longueurs de Rose.

L'Anglais, âgé de 38 ans, avait pourtant mal débuté le 4e tour avec trois bogeys sur les cinq premiers trous, mais il a vite rectifié le tir avec un birdie sur le trou N°7, l'un des six de sa journée.

Le champion olympique 2016 a signé sa sixième victoire sur les 31 dernières épreuves auxquelles il a pris part sur les circuits américain et européen depuis 2017, date de son retour au première plan.

Woods finit bien 

"Cela fait du bien de commencer une saison par un titre, je n'avais plus gagné en janvier depuis 2002", s'est réjoui Rose, vainqueur en novembre du Turkish Airlines sur le circuit européen.

Le Japonais Hideki Matsuyama et l'Américain Talor Gooch se sont partagé la 3e place (272, -16) à trois coups du vainqueur du jour.

Le tenant du titre, l'Espagnol Jon Rahm, a terminé à la 5e place, ex aequo avec deux anciens N°1 mondiaux, le Nord-Irlandais Rory McIlroy et l'Australien Jason Day (274, -14).

Pour sa première compétition de la saison, Tiger Woods espérait mieux, d'autant qu'il a souvent brillé sur le parcours de Torrey Pines avec huit succès. Mais, distancé dès le 1er tour et en panne de réussite au putting, le "Tigre", revenu à la 13e place mondiale en 2018, a terminé à la 20e place (278, -10). L'Américain, âgé de 43 ans, a toutefois terminé sa semaine sur une note positive avec sa carte de 67 (-5) qui lui a fait gagner 28 places.

"Il a fallu que je retrouve un peu le rythme de la compétition, car je n'avais pas joué depuis longtemps (fin septembre, NDLR), mais au fil des jours, j'ai senti que c'était de mieux en mieux", s'est réjoui le joueur aux 14 titres du Grand Chelem.

AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.