13/05/2022 15:05
L'inflation a atteint 4,8% sur un an en avril, après 4,5% en mars, a indiqué vendredi 13 mai l'Insee, confirmant sa première estimation publiée fin avril.
>>Turquie : l'inflation frôle les 70%, caillou dans la chaussure d'Erdogan
>>Zone euro : la stagnation de l'économie "complique les choix" de la BCE

Des citoyens font des achats dans un marché en France.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le niveau est inégalé depuis novembre 1985 et s'explique par la forte hausse des prix de quasiment toutes les catégories de produits, énergie en tête (+26,5%).

En avril, les prix de l'alimentation (+3,8%) et des services (+3%) ont aussi nettement accéléré par rapport au mois précédent, où ils étaient en hausse respectivement de 2,9% et 2,3%.

La valse des étiquettes a notamment été forte pour l'alimentation, avec une accélération de la hausse des prix des légumes frais et des produits non frais (viande, pain et céréales, huiles et graisses, etc.).

Les prix des services sont eux tirés par les services de transports, notamment le transport aérien, avec des prix en hausse de 22,4% en avril, après +5,7% en mars.

Les prix des produits manufacturés ont également encore augmenté de 2,6%, après 2,1% en mars.

Les seuls prix orientés à la baisse sur un an sont ceux du tabac (-0,1%) et des produits de santé (-1,2%).

L'indice harmonisé (IPCH), qui sert de base de comparaison au niveau européen, augmente pour sa part de 5,4% en glissement annuel, après 5,1% le mois précédent.

L'inflation devrait encore accélérer dans les prochains mois, l'Insee tablant encore sur une hausse des prix de 5,4% en juin.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.