28/05/2022 20:03
Profitant des privilèges de l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (EVFTA), les exportations nationales de riz vers l'Union européenne (UE) ont fortement augmenté en termes de quantité, de chiffre d'affaires et de prix à l'exportation.
>>Le commerce extérieur devrait atteindre 750 milliards d'USD en 2022
>>Plusieurs entreprises veulent investir au Vietnam pour profiter de l’EVFTA
>>Construire une chaîne d'approvisionnement durable pour les exportations de riz

Les exportations nationales de riz vers l'UE devraient enregistrer cette année une augmentation remarquable. Photo : Dinh Huê/VNA/CVN

Les exportations vietnamiennes de riz vers l'UE au cours des quatre premiers mois de cette année ont atteint plus de 30.000 tonnes, pour un chiffre d'affaires de 23 millions d’USD.

Au premier trimestre, le Vietnam a exporté plus de 22.500 tonnes vers ce marché, rapportant près de 18 millions d’USD, soit près de 4 fois en volume et 4,3 fois en valeur en rythme annuel.

Dans l'UE, l'Italie s'est hissée au premier rang des importateurs de riz du Vietnam, avec un chiffre d'affaires des importations multiplié par 26 en rythme annuel. Suivent d'autres marchés clés tels que l'Allemagne, la France, les Pays-Bas, la Suède...

Alors que le cours moyen à l'exportation du riz dans l'ensemble du pays a diminué de 12,1% au premier trimestre (470 USD/tonne), le cours des exportations de riz du Vietnam vers l'UE a enregistré une hausse de 9%, atteignant 760 USD/tonne.

Le prix du riz vietnamien exporté vers l'UE est supérieur à la moyenne car le type de riz exporté vers ce marché est principalement du riz parfumé à haute valeur. En 2021, l’entrée en vigueur de l'EVFTA a stimulé les exportations de riz du Vietnam vers l'UE, avec 60.000 tonnes pour une valeur de 41 millions d’USD, soit une augmentation de près de 1% en volume et de plus de 20% en chiffre d'affaires par rapport à 2020. Depuis l'entrée en vigueur de l'EVFTA, le prix des exportations de riz du Vietnam vers l'UE a augmenté de 10 à 20 USD/tonne.

Grande marge d'expansion des parts de marché

L'EVFTA est entré en vigueur en août 2020 permettant d’ouvrir de nombreuses opportunités aux produits agricoles vietnamiens dans les 27 pays membres de l'UE. Actuellement, la part de marché du riz du Vietnam dans l'UE est encore assez modeste, soit 3,1% de la totalité du riz importé dans l'UE.

Les chiffres de l'Office statistique de l'Union européenne (Eurostat) montrent que l'UE importe entre 3 et 4 millions de tonnes de riz par an. En 2021, l'UE a importé 3,6 millions de tonnes, dont deux millions de tonnes de pays hors UE. Ainsi, le Vietnam a-t-il encore beaucoup de marge pour augmenter ses exportations vers ce vaste marché.

D’après Pham Thai Binh, directeur général de la compagnie par actions de l'agriculture de haute technologie Trung An, sa société promeut les exportations vers l'UE pour tirer le meilleur parti de l'EVFTA, à côté des marchés traditionnels.

Selon l'engagement de l'EVFTA, l'UE laisse au Vietnam un quota de 80.000 tonnes de riz par an, dont 30.000 tonnes de riz blanchi, 20.000 tonnes riz décortiqué et 30.000 tonnes de riz parfumé. En particulier, l'UE favorise l’exportation annuellement d'environ 100.000 tonnes de brisures de riz sur son sol.

Selon des prévisions, les exportations nationales de riz vers l'UE devraient enregistrer cette année une augmentation remarquable. Pour sa part, le groupe de Tân Long vient de signer un contrat avec la province d'An Giang pour développer des zones de  riziculture  de haute qualité pour l'exportation vers des marchés exigeants.

Avec 27 pays membres et une population de plus de 500 millions d'habitants, l'UE a besoin d'importer une grande quantité de marchandises, en particulier des produits agricoles du monde entier. Les produits agricoles du Vietnam ne représentent actuellement que 4% des parts de marché de ses importations,  dont  plus de 1% seulement pour le riz.

Câm Sa/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Hanoï et Vietnam Airlines coopèrent dans le développement touristique  La Compagnie aérienne nationale du Vietnam (Vietnam Airlines) devrait coopérer avec l'Association des agences de voyages de Hanoï et avec le Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï pour organiser des visites nocturnes de la citadelle impériale de Thang Long. Cette visite serait destinée aux passagers de Vietnam Airlines.