28/05/2022 15:14
Les accords de libre-échange (ALE) ont stimulé les échanges commerciaux bilatéraux et multilatéraux du Vietnam, avec des revenus qui devraient atteindre un record de 750 milliards d'USD cette année, selon des experts.
>>Promotion du commerce extérieur dans le nouveau contexte
>>Les exportations au premier trimestre en forte hausse

Il faut construire des flottes de grands navires et des infrastructures modernes pour répondre aux exigences d’import-export.
Photo : VNA/CVN

Les ALE signés, en particulier les accords récents, favoriseront les percées commerciales et généreront un excédent commercial important pour 2022 et donneront une impulsion pour 2022-2023.

Malgré les défis, les exportations se sont bien redressées au cours des quatre premiers mois de 2022 pour atteindre 122,4 milliards d'USD, soit une augmentation de 16,4% en glissement annuel.

Ce bilan est attribué à la résilience et à la flexibilité des entreprises tirant parti des ALE, notamment l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), l’Accord de libre-échange Union européenne-Vietnam (EVFTA) et le Partenariat économique global régional (RCEP) qui a pris effet début 2022.

Le vice-président de l’Association de l’artisanat et de l’industrie du bois de Ho Chi Minh-Ville (HAWA), Nguyên Chanh Phuong, a déclaré que les ALE de nouvelle génération ont amélioré le commerce dans le secteur de la transformation du bois au Vietnam, poussant les exportations par rapport aux pays rivaux qui ne sont pas parties aux accords.

Une enquête du Centre d’études industrielles (CSIL) d’Italie prévoit que le marché mondial des produits du bois enregistrera une croissance de 4% en 2022.

Dans une usine de transformation de poissons tra (pangasius) pour l’exportation à Dông Thap (Sud).
Photo : VNA/CVN

Pendant ce temps, Nguyên Ha, un expert du marché du thon de l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), a déclaré que le Vietnam avait gagné plus de 259 millions d'USD grâce aux exportations de thon au premier trimestre 2022.

La croissance atteint un record de cinq ans, bondissant de 72% par rapport à la même période l’an dernier. Cela équivaut à une multiplication par 1,6 par rapport à la même période en 2019 avant l’apparition du COVID-19.

Il convient de noter que l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (EVFTA) a contribué à porter les exportations de thon vers les pays européens à près de 38 millions d'USD, en hausse de 33% sur un an.

À l’heure actuelle, la logistique intra-pays posait un défi aux entreprises vietnamiennes, ce qui faisait que certaines entreprises rataient des opportunités dans le cadre des ALE.

Le Vietnam doit affiner ses politiques et réglementations sur les services logistiques et construire des flottes de grands navires et des infrastructures modernes pour répondre aux exigences d’import-export.

Le directeur adjoint de l’Agence du commerce extérieur du ministère de l’Industrie et du Commerce, Trân Thanh Hai, a estimé que les entreprises doivent étudier comment les accords commerciaux leur profitent pour ajuster les procédures et l’approvisionnement en matériaux. Cela leur permettra de satisfaire aux critères de certificat d’origine et de bénéficier de tarifs préférentiels dans le cadre des ALE.

Les entreprises ont reçu des conseils d’experts et du gouvernement sur les restrictions tarifaires et non tarifaires afin de mieux naviguer dans ces eaux difficiles.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Hanoï et Vietnam Airlines coopèrent dans le développement touristique  La Compagnie aérienne nationale du Vietnam (Vietnam Airlines) devrait coopérer avec l'Association des agences de voyages de Hanoï et avec le Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï pour organiser des visites nocturnes de la citadelle impériale de Thang Long. Cette visite serait destinée aux passagers de Vietnam Airlines.