24/03/2020 15:51
Le ministère de l’Éducation et de la Formation intensifie la réponse à apporter de toute urgence face au COVID-19, élaborant des stratégies susceptibles de permettre de réduire au minimum la perturbation du système éducatif.
>>Les étudiants vietnamiens au Japon épargnés par le coronavirus
>>Hanoï propose des cours télévisés pour les lycéens et collégiens
>>COVID-19 : deux applications mobiles de prévention et d’apprentissage

L'enseignement en ligne constitue une des solutions du secteur de l'éducation et de la formation dans le contexte de propagation de l'épidémie de COVID-19.
Photo : Thanh Tùng/VNA/CVN

Le ministère de l’Éducation et de la Formation déploie trois solutions pour aider les localités, les écoles et les élèves à mettre en œuvre proactivement le programme d’éducation pour le reste de l’année scolaire, a fait savoir lundi 23 mars son vice-ministre Nguyên Huu Dô.

La première solution consiste à réviser et à rationaliser les contenus d’enseignement du deuxième semestre pour raccourcir la durée des études quand les élèves retourneront en classe, a-t-il précisé.

La deuxième solution prévoit de travailler afin d’offrir des cours en ligne et à la télévision selon le programme d’éducation rationnalisé pour assurer une formation en continu aux élèves, a poursuivi le responsable.

La troisième solution propose que, sur la base du programme d’éducation rationnalisé, le ministère va élaborer et publier les sujets de référence du concours national de fin d’études secondaires prévu du 8 au 11 août, a-t-il indiqué.

Face aux fermetures d’écoles et d’universités pour contenir la propagation du virus, l’éducation nationale travaille à des approches les plus efficaces pour faire face aux conséquences immédiates de cette crise sanitaire sur le secteur.

Cette semaine, le ministère convoquera une visioconférence avec les départements de l’éducation et de la formation pour guider la mise en œuvre unifiée de ces travaux en plaçant la sécurité et les intérêts des élèves et des enseignants au premier plan, a fait savoir le vice-ministre Nguyên Huu Dô.

Actuellement, 29 des 63 provinces et villes du pays laissent toujours leurs lycées ouverts dans le strict respect des consignes sanitaires, des gestes barrières contre le virus.

La pandémie s’est propagée dans 174 pays et territoires, avec plus de 361.510 personnes contaminées et au moins 16.146 décès. Le Vietnam a enregistré 123 cas d’infection parmi lesquels 17 ont été guéris et aucun décès n’est à déplorer.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.