16/03/2020 18:00
En raison de l’évolution complexe du COVID-19, de nombreuses écoles et universités poursuivent leurs programmes scolaires en ligne.
>>Hanoï propose des cours télévisés pour les lycéens et collégiens
>>Les écoles de Hanoï et Hô Chi Minh-Ville resteront fermées pendant une semaine
>>Hanoï : écoles fermées, casse-tête pour les parents

Un éleve lors d'un cours en ligne.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Comme chaque matin, Dang Lê Hoàng Tuân, un étudiant de l'Université FPT à Hanoï, se lève tôt pour suivre son cursus universitaire. Cependant, à cause de l’épidémie du nouveau coronavirus, il doit désormais étudier à domicile.  

De ce fait, avant 07h00, Tuân ouvre son e-mail et consulte le travail à faire sur l'application Google Hangouts Meet. Grâce à cette plateforme, tout le monde peut se créer un compte et se connecter en simultané. Ainsi, les enseignants assurent leurs cours à distance.

Grâce à la technologie, Tuân et ses camarades ont la possibilité de poser des questions,  et de participer activement à la leçon,  comme s’ils étaient dans une salle de classe.

Ensuite, ils font leurs devoirs directement sur la plateforme. Ils peuvent également réécouter le cours à tout instant.

Vu Thi Thuy Duong, enseignant à l’Université FPT, a déclaré : ''les enseignants aient moins d’expérience dans l'apprentissage en ligne, cela requiert une préparation plus minutieux et prudent des slides et l'équipement pour que les étudiants puissent comprendre facilement l’objet du cours''.

L'écran d'ordinateur remplace le projecteur ou le tableau noir et les enseignants écrivent en direct via le logiciel.

Habituellement, dans la salle de classe, les professeurs s’aperçoivent rapidement si l’élève a assimilé ou non la leçon. En revanche, via la plateforme en ligne, cela est plus difficile à vérifier. Par conséquent, pendant la conférence, Mme Duong invite les élèves à poser des questions et leur demande fréquemment s’ils ont compris.

Trân Bao Thy - professeur au Département d'administration des affaires de l'Université Tôn Duc Thang à Hô Chi Minh-Ville - a également souligné que l'école est équipée de salles de cours modernes, donnant le choix aux professeurs de travailler à la maison ou au sein de l’établissement pour réaliser les cours en ligne.

Cependant pour Nguyên Hông Khiêm, enseignant au Département de design industriel de l'Université Tôn Duc Thang, les cours à distance s’avèrent plus complexe. En effet, sa discipline demande beaucoup de pratiques. Ainsi, avant chaque leçon, il prépare soigneusement le matériel à partir de photos, vidéos sur YouTube afin de pouvoir guider leurs étudiants à pratiquer étape par étape. Malgré tout, il est difficile pour l’étudiant d'''avoir du mal à imaginer'' à travers un écran, inquiète M. Khiêm.

Devant l’évolution complexe de l’épidémie de COVID-19, le ministère de l'Éducation et de la Formation ordonne aux écoles d'affecter des enseignants à des tâches d'enseignement en fonction du contenu de la leçon et de guider les élèves dans la conduite des cours via Internet et à la télévision ; coordonner avec les familles des élèves pour prendre des mesures afin de gérer les activités d'apprentissage des élèves via Internet, à la télévision ; évaluer la performance des tâches assignées pour les élèves.
 
Diêu Thuy/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

De nombreuses solutions pour stimuler le tourisme de Lào Cai Le programme de relance du secteur du tourisme intitulé "Été de Sa Pa 2020" a été organisé du 22 au 24 mai pour attirer davantage les touristes dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord) en général et à Sa Pa en particulier.