12/03/2020 16:23
Face à la suspension provisoire des écoles en raison du COVID-19, les élèves de la dernière année de collège et de lycée de Hanoi sont invités à suivre des cours télévisés disponibles sur la chaîne H1 de la Radio-Télévision de Hanoï. Une mesure pour limiter les lacunes engendrées par cette interruption prolongée de leurs études.
>>nCoV : l’enseignement en ligne en pleine effervescence
>>Hanoï : écoles fermées, casse-tête pour les parents

Des cours télévisés en faveur des élèves hanoïens de la dernière année de collège et de lycée sur la Radio-Télévision de Hanoï.   

Le Service de l’éducation et de la formation de Hanoï et la Radio-Télévision municipale ont collaboré ensemble pour produire un Programme de cours télévisés en faveur des collégiens en classe de troisième et des lycéens en classe de terminale depuis le 9 mars. Pourquoi donc ces deux classes ? Car les élèves de troisième vont passer cet été leurs examens d’entrée au lycée et ceux de terminale, les épreuves d’entrée à l’université.

Le programme a pour but de les aider à bien consolider leurs connaissances du premier semestre et de continuer d’en acquérir de nouvelles, issues du deuxième semestre de l’année scolaire 2019-2020, dans ce contexte d’interruption de cours en raison du ravage de la pandémie de COVID-19. Les contenus des cours sont dispensés par des enseignants expérimentés et hautement qualifiés sélectionnés des collègues et lycées de la ville.

Les émissions sont diffusées à 09h15, 14h30, 15h15 et 16h00 du lundi au samedi sur la chaîne H1. Pour les collégiens, trois disciplines au programme : mathématiques, littérature et anglais sont proposées à 9h15. Les lycéens, quant à eux, sont invités à suivre les cours de littérature, de mathématiques, de physique, de chimie, de biologie, d’histoire, de géographie, d’éducation à la citoyenneté et d’anglais aux trois grilles d’horaires : 14h30, 15h15 et 16h00. La durée de chaque émission est de 30 minutes. En plus de ces cours, les élèves peuvent également consulter les leçons en ligne sur le site Web HANOITV.vn, fanpage HANOITV.vn.

Retours positifs des élèves et parents d’élèves

Lors de la première semaine de diffusion de l'émission, le programme a été apprécié par bon nombre d’élèves et parents d’élèves qui se disent satisfaits des contenus et méthodes d’enseignement qu’ils considèrent pertinents et efficaces. Après avoir surveillé sa fille en classe de troisième qui a suivi le cours d’anglais diffusé le lundi 9 mars dernier, Nguyên Thu Hang (arrondissement de Hoàn Kiêm) estime que l’enseignante effectue un rythme de cours modéré et que les contenus sont faciles à comprendre. Cependant, elle considère qu’un cours de 30 minutes "est un peu court". "Chaque cours devrait prendre 45 minutes, en particulier pour la littérature et les mathématiques", suggère-t-elle.

Une collégienne suit le cours de littérature diffusé à 09h15. 

Nguyên Phuong Linh Thao, élève au collègue Viêt Hung, arrondissement de Long Biên, a également apprécié que les cours soient "faciles à suivre et à comprendre, grâce aux exemples vivants et concrets donnés par les enseignants". "Les profs suivent correctement le programme du manuel scolaire. Les premiers jours, ils ont d’abord résumé les connaissances du 1er semestre de l'année scolaire 2019-2020 avant de s’attaquer aux nouvelles leçons", explique-t-elle.

Après avoir suivi deux émissions de littérature et d’anglais, Lai Khanh Ngoc, élève au lycée Yên Hoà, arrondissement de Câu Giây, s’avère "très enthousiaste" à propos de cette nouvelle "école". "Je trouve ce système très intéressant, en particulier les cours de littérature. Les enseignants proposent un rythme d’enseignement adapté pour que je puisse noter et me souvenir des leçons. Les contenus sont la continuité des leçons que j’ai appris en classe, il n'y a donc pas d'interruption".

"J'aime vraiment la façon dont l'enseignant résume ou fait la synthèse des connaissances antérieures. Quelques-uns des enseignants nous ont également proposé des schémas qui nous aident à retenir plus facilement. Pour les cours d’anglais, les événements autour de l’épidémie de COVID-19 ont été introduits, basés sur l'actualité, ce qui rend le cours plus vivant", commente Khánh Ngoc.

Les parents de Khanh Ngoc ont également estimé que l’avantage de cette forme d’étude à la télévision était que les horaires d'émission sont adaptés favorisant la participation des élèves. Entre deux cours, des informations sur le COVID-19 sont diffusées, permettant aux élèves de bien saisir les actualités du jour. Cependant, comme d’autres parents d’élèves, ils jugent que la durée des cours est un peu courte.

Des cours télévisés ont pour but d'aider les élèves à limiter les lacunes engendrées par l'interruption des études à l'école en raison du COVID-19.

D’après Nguyên Thi Vân Anh, chef adjointe en charge de la rédaction des contenus de la Radio-Télévision de Hanoï, raconte qu’après la diffusion de la première émission, nombreux sont les parents qui ont exprimé leur désir d'avoir un programme d'études pour toutes les classes de collège et de lycée. Toutefois, pour le moment, les conditions techniques ne permettent uniquement la production d’émissions en faveur de ces deux classes dont les élèves doivent passer des examens importants de leurs parcours d’études en fin d’année.

Lors de la dernière réunion du Comité de pilotage pour la prévention du COVID-19 pour la ville de Hanoï, le président du Comité populaire municipal Nguyên Duc Chung a décidé de continuer de suspendre les cours scolaires de tous les niveaux jusqu’au 15 mars. Après cette date, en fonction de la situation en temps réel, la ville décidera de la date éventuelle de retour à l’école.

Texte et photos : Bùi Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

De nombreuses solutions pour stimuler le tourisme de Lào Cai Le programme de relance du secteur du tourisme intitulé "Été de Sa Pa 2020" a été organisé du 22 au 24 mai pour attirer davantage les touristes dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord) en général et à Sa Pa en particulier.