09/11/2021 22:51
Actuellement, la province méridionale de Dông Thap a délivré 118 indicatifs pour la zone de culture de la mangue d'une superficie de 5.284 ha et le nombre d'installations d'emballage au service de l'exportation.
>>La mangue verte du Vietnam promue en Australie
>>Le Vietnam cible 650 millions d'USD d'exportations de mangues d'ici 2030
>>Environ 2,8 millions d'USD d’exportations vietnamiennes de mangues aux États-Unis

Dông Thap dispose de plus de 12.000 ha de plantations de manguiers.
Photo : VNA/CVN

Selon Huynh Tât Dat, directeur adjoint du Service de l'agriculture et du développement rural de Dông Thap, il y a 46 indicatifs régionaux pour la culture de la mangue d'une superficie de 1.019 ha, destinée à l'exportation vers les pays développés tels que les États-Unis, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Corée,... et 72 indicatifs régionaux pour celle d'une superficie de 4.266 ha, destinée à l'exportation vers la Chine et 16 codes d'établissements d'emballage.

Le succès dans la protection des indications géographiques pour la mangue de Cao Lanh est un tournant important, affirmant la réputation et la qualité exceptionnelles des produits à base de mangue du district de Cao Lanh et de la ville du même nom ; contribuant ainsi à augmenter la valeur des produits, à élargir le marché dans des systèmes de vente au détail tels que CoopMart, VinMart+, Bach Hoa Xanh... ; et à promouvoir les exportations vers des marchés exigeants tels que les États-Unis, l'Australie, l'Europe, etc.

Dông Thap dispose de plus de 12.000 hectares de plantations de manguiers et la production totale est de plus de 129.000 tonnes par an.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam