Dialogue sur la finance verte et le développement durable en Suisse

Le vice-Premier ministre Trân Hông Hà a assisté le 16 janvier à un dialogue avec des entreprises et fonds d'investissement sur la transformation numérique, les start-up innovantes, la finance verte, etc.

>> Les décisions de nomination remises aux nouveaux vice-Premiers ministres

>> Le vice-Premier ministre Trân Hông Hà veut mettre en avant les jeunes talents vietnamiens

>> Le Vietnam exhorte la Suisse à faire valoir ses atouts sur son marché

Le vice-Premier ministre Trân Hông Hà (4e à partir de la gauche) lors du dialogue.
Photo : VNA/CVN

Dans le cadre de la 53e réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF 53) tenue à Davos, le vice-Premier ministre Trân Hông Hà a assisté le 16 janvier au dialogue avec des entreprises et fonds d'investissement sur la transformation numérique, les start-up innovantes, la finance verte et le développement durable.

Lors du dialogue, Trân Hông Hà a souligné que le Vietnam était en train de mettre en œuvre activement une feuille de route pour modifier et compléter son cadre juridique, afin de mobiliser des fonds dans la finance verte et la technologie verte, d'encourager la production et l'investissement verts, de réaliser sa transition énergétique, sa transition vers une économie circulaire et à faibles émissions de carbone.

De plus, dans le contexte de transformation numérique en tous domaines et à tous les niveaux, le Vietnam a besoin d'une coopération dans la transformation numérique et l'exploitation des ressources numériques.

Le vice-Premier ministre vietnamien a appelé les groupes à accélérer leurs investissements, à soutenir le Vietnam dans la croissance verte et à bien mettre en œuvre ses engagements internationaux en matière de développement durable et de changement climatique, dont les engagements pris lors de la COP26, ainsi qu’à mobiliser davantage de capitaux sur la base du Partenariat pour une transition énergétique juste. Lors du dialogue, Trân Hông Hà a répondu à de nombreuses questions d’investisseurs.

Les dirigeants de plusieurs entreprises se sont dits impressionnés par la croissance du PIB du Vietnam et son engagement en faveur de la neutralité carbone. Ils ont félicité le pays pour ses réalisations, apprécié ses perspectives économiques, et ont émis le souhait d'accompagner le gouvernement vietnamien, d'étudier les opportunités d'investissement et de mettre en œuvre des projets verts au Vietnam dans l'avenir.

VNA/CVN


back to top