11/12/2020 00:12
Des experts de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et de l'Union européenne (UE) se sont réunis le 8 décembre pour échanger les meilleures pratiques sur les politiques et identifier de nouvelles opportunités de collaboration sur les vaccins contre le COVID-19.
>>L’ASEAN et l’EU intensifient leur partenariat stratégique
>>AMM-53 : coopération UE - ASEAN renforcée pour faire face à la pandémie de COVID-19
>>COVID-19 : l'ASEAN et l'UE unies dans la lutte contre la pandémie

La collaboration et le leadership UE - ASEAN sont plus importants que jamais pour garantir que tout le monde, partout, puisse bénéficier des vaccins.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans un communiqué de presse, la Mission de l'UE auprès de l'ASEAN a noté qu'en tant que deux organisations régionales de premier plan, l'ASEAN et l'UE partagent un intérêt commun dans la poursuite d'une approche multilatérale pour un accès abordable, juste et équitable à des vaccins contre le COVID-19 sûrs et efficaces.

La 23e réunion ministérielle ASEAN - UE, tenue le 1er décembre sous forme de visioconférence, a confirmé cet engagement de continuer à soutenir le multilatéralisme dans la lutte contre le COVID-19 et la fourniture de vaccins contre le COVID-19 en tant que bien public mondial.

L'UE a contribué 500 millions d'euros (plus de 605 millions d'USD) sous forme de subventions et de prêts garantis pour soutenir le Mécanisme COVAX - une initiative mondiale de l'OMS consistant à collaborer avec les fabricants de vaccins pour garantir aux pays du monde entier un accès équitable à des vaccins sûrs et efficaces, une fois qu’ils seront homologués et approuvés. À ce jour, ce Mécanisme a attiré la participation de 189 économies.

La coopération sur les vaccins s'appuie sur une assistance étendue à l'Asie du Sud-Est fournie par l'UE, notamment le paquet de 800 millions d'euros intitulé "Team Europe" pour atténuer l'impact du COVID-19 dans l'ASEAN. La semaine dernière, l'UE a annoncé un nouveau programme de soutien de 20 millions d'euros sur "La réponse et la préparation aux pandémies sanitaires en Asie du Sud-Est".

S'exprimant lors de l'événement, Kung Phoak, secrétaire général adjoint de l'ASEAN pour la communauté socioculturelle de l'ASEAN, a déclaré que l'ASEAN et l'UE avaient coopéré à différents niveaux et par le biais de diverses parties prenantes pour répondre efficacement à cette pandémie.

Pour sa part, le professeur Peter Piot, conseiller spécial du président de la Commission européenne sur le COVID-19 et directeur de la London School of Hygiene & Tropical Medicine, a déclaré que les vaccins sûrs et efficaces jouent un rôle clé dans le règlement de la crise de COVID-19. Aucun pays, cependant, n'est sûr tant que chaque pays n'est pas sûr. La collaboration et le leadership UE - ASEAN sont plus importants que jamais pour garantir que tout le monde, partout, puisse bénéficier des vaccins, a ajouté le professeur.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.