27/06/2022 18:47
La Bourse de Paris montait de 0,96% lundi 27 juin, espérant des hausses de taux d'intérêt moins fortes qu'attendu et un retour sous contrôle de l'inflation.
>>Meilleure séance en trois mois pour la Bourse de Paris
>>La Bourse de Paris aidée par ses valeurs technologiques

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'indice CAC 40 progressait de 56,90 points à 6.130,25 points vers 09h40. Vendredi 24 juin, il avait signé sa meilleure performance en trois mois (+3,23%), et terminé la semaine sur un bilan positif.

Avec la publication de données économiques de mauvaise facture, les taux d'intérêt obligataires ont fortement reculé la semaine passée

"Ce mouvement a été rendu possible, par la conviction de nombreux opérateurs de marché que les perspectives de politiques monétaires bien plus restrictives qu'anticipé devraient permettre de ramener l'inflation vers la tendance voulue par les banques centrales", explique Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche de La Banque postale AM.

"Ainsi, les anticipations d'inflation ont fortement reculé", constate-t-il.

Ce changement de perspectives dans l'esprit des investisseurs a renforcé leur appétit pour le risque et il "ont cherché à se réexposer à certains actifs risqués, avec un accent sur les valeurs de croissance".

Lundi 27 juin, les valeurs du secteur de l'automobile, dont l'activité dépend de la conjoncture économique, s'ajoutent à la liste des titres recherchés, notamment Faurecia (+7,67% à 20,80 euros) qui bénéficie en plus d'un relèvement de recommandation.

Renault prenait aussi 5,26% à 26,01 euros, et Valeo 5,08% à 19,77 euros.

Un forum organisé par la Banque centrale européenne (BCE) sera suivi par les acteurs des places financières cette semaine.

La présidente de la BCE Christine Lagarde s'y exprimera, tout comme le président de la Réserve fédérale Jerome Powell, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Andrew Bailey, le directeur général de la Banque des règlements internationaux Agustín Carstens et des économistes.

Le discours de Mme Lagarde programmé mardi matin 28 juin sera très scruté par les marchés, alors que la BCE se prépare en juillet, face à l'inflation, à remonter ses taux d'intérêt pour la première fois depuis 11 ans.

Les dirigeants des pays du G7 sont actuellement réunis en Allemagne pour un sommet au cours duquel ils devraient formaliser un embargo sur les importations d'or russe, une décision déjà prise par les États-Unis et le Royaume-Uni.

Valneva arrive sur le marché

La Commission européenne a autorisé le vaccin contre le COVID-19 de la biotech franco-autrichienne Valneva sur le marché européen, pour une primovaccination chez les adultes âgés de 18 à 50 ans. L'action Valneva prenait 6,64% à 13,49 euros, après avoir progressé de près de 60% la semaine passée, à la suite de l'annonce de l'autorisation de son vaccin par le régulateur européen.

Acquisition chez Plastic Omnium

L'équipementier automobile a signé dimanche 26 juin un accord avec le groupe Actia en vue d'acquérir la division "Power", dédiée notamment à la fabrication de batteries électriques. Plastic Omnium gagnait 3,40% à 17,05 euros.

Ipsen rachète Epizyme

Le laboratoire Ipsen (-2,62% à 85,50 euros) a annoncé le rachat de la société biopharmaceutique Epizyme, spécialisée dans les médicaments de traitement de cancers, qui développe notamment le Tazverik, pour 247 millions d'USD (234 millions d'euros).
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Mui Ne, débarquement sur la Park Myung-gi, correspondant du journal sud-coréen Asean Express, est arrivé à Mui Ne, dans la ville de Phan Thiêt, province de Binh Thuân (Centre), après 4 heures de route depuis Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà.