22/06/2021 22:56
Six entreprises ont récemment signé des contrats d'achat de litchis avec des agriculteurs du district de Tân Yên, province de Bac Giang (Nord), une grande zone de culture du litchi au Vietnam.
>>Le litchi "thiêu" du Vietnam à la conquête du marché néerlandais
>>Bac Giang élabore trois scénarios d'écoulement des litchis

La cérémonie d'exportation du 1er lot de litchis de Tân Yên vers le marché japonais.
Photo : VNA/CVN

Parmi ces six sociétés, cinq sont autorisées à exporter des litchis vers le Japon, que sont la SARL d'import-export de fruits Chanh Thu, la SARL Red Dragon, la société par actions Bamboo International, la société par actions de fruits frais Global, la société par actions Ameii Vietnam, tandis que la restante fournit des litchis aux supermarchés domestiques.

En outre, la coopérative de production et de consommation de litchis de Phuc Hoa et 18 autres commerçants vendront également des litchis sur le marché chinois.

Auparavant, le 2 avril, le Comité populaire du district de Tân Yên a publié le plan n° 51/KH-UBND sur le Plan de production et de vente de litchis de Phuc Hoà pour garantir les normes d'exportation en 2021; et le 10 mai, le plan n°93/KH-UBND sur l'organisation de la cérémonie d'exportation du 1er lot de litchis de Tân Yên vers le marché japonais de l'année 2021. La localité a également établi un groupe de travail pour diriger la production de litchis afin d'assurer les normes d'exportation.

Le district de Tân Yên a chargé les agences spécialisées la mission de se coordonner avec le Comité populaire de la commune de Phuc Hoà pour mener des enquêtes et sélectionner les producteurs éligibles à l'exportation, pour conseiller  sur les documents de direction de la production, pour superviser les producteurs dans l'application des normes GlobalGAP, et pour sélectionner les unités chargées de prélever des échantillons de sol et d'eau pour les faire analyser afin d'obtenir des données pour l'évaluation et la certification de la qualité des produits.

Tân Yên s'est également coordonné avec le Service de l'agriculture et du développement rural de Bac Giang pour inviter cinq entreprises à visiter les zones de production et à se renseigner sur les plans d'exportation de litchi vers les marchés du Japon et de l'Union européenne, pour signer des contrats de vente et diriger la production afin de garantir les normes d'exportation.

Dans le même temps, le district a travaillé avec le Service de l'industrie et du commerce, le Service de l'agriculture et du développement rural de Bac Giang et les unités concernées pour demander des avis sur l'exportation du 1er lot de litchis de Tân Yên  vers le marché japonais.

Pour cette campagne 2021, le district de Tân Yên compte 1.329 hectares de vergers de litchis, avec une production estimée à 14.000 tonnes. La récolte précoce des litchis est estimée à 13.200 tonnes sur 1.200 hectares. La superficie de vergers aux normes VietGAP est de 880 hectares, aux normes GlobalGAP, de 5 hectares.

Pour le marché chinois, le district de Tân Yên continue de maintenir un code de zone de culture dans la commune de Phuc Hoà d'une superficie de 600 hectares avec une production estimée à 6.500 tonnes.

Pour le marché japonais, le district s'est coordonné avec le Département de la protection des végétaux et le Service provincial de l'agriculture et du développement rural pour demander à la partie japonaise d'approuver deux codes de zone de culture dans les villages de Quât Du 2 et de Phuc Lê, d'une superficie totale de 15 hectares pour une production estimée à 120 tonnes.

La zone de culture de litchis restante concentrée dans les communes de Tân Trung, Hop Duc et Liên Son et le chef-lieu de Cao Thuong, avec une production d'environ 6.700 tonnes, sera destinée à la consommation intérieure.

Afin d'assurer la qualité du litchi, en particulier des fruits destinés à l'exportation, le district de Tân Yên a organisé des formations à l’intention des producteurs sur les soins, la lutte antiparasitaire et la tenue d'un journal de suivi.

La société IQC a été sélectionnée par le district pour   mettre en œuvre le processus de certification de la qualité des produits. Jusqu'à présent, l'unité s'est activement coordonnée avec les agences spécialisées du district de Tân Yên, le Comité populaire de la commune de Phuc Hoà et 11 producteurs du village de Quât Du 2 pour mener à bien les procédures, conformément à la réglementation de certification des produits aux normes GlobalGAP.


VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.