12/05/2021 21:18
De nombreuses entreprises allemandes en opération au Vietnam ont exprimé leur optimisme quant à l'économie vietnamienne à moyen et long termes, selon un sondage rendu public mercredi 12 mai.
>>Promotion du commerce et de l’investissement à Brême en Allemagne
>>Coopération Vietnam - Allemagne dans le secteur pétrolier
>>Promouvoir la coopération économique entre les entreprises allemandes et vietnamiennes

Dans un supermarché à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le sondage, annoncé par l'Association des chambres allemandes de l'industrie et du commerce (DIHK), évalue la confiance des entreprises allemandes dans le monde. Concernant le Vietnam, nombre d’entreprises allemandes en opération dans le pays d’Asie du Sud-Est ont estimé que l'économie vietnamienne se redresserait au cours des 12 prochains mois. En effet, 66% des entreprises ont dit s’attendre à ce que l'économie vietnamienne s'améliore considérablement en 2021.

S’agissant de la situation actuelle et des tendances de développement au cours des 12 prochains mois, 55% des entreprises allemandes ont estimé que leur situation commerciale actuelle au Vietnam se développait bien.

En ce qui concerne l'expansion des investissements et le recrutement, 47% des entreprises allemandes au Vietnam ont déclaré envisager de développer leurs activités dans le pays et 50% d'entre elles ont révélé l'intention d'embaucher plus d'employés en 2021 ainsi qu'en 2022.

Cependant, les résultats du sondage montrent que la pénurie de main-d'œuvre qualifiée et la baisse de la demande de consommation sont les plus grands défis pour les investisseurs allemands au Vietnam. En effet, 42% des entreprises allemandes ont déclaré avoir du mal à trouver des ressources humaines de qualité.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.