Cuba administrera des injections de rappel contre la COVID-19 en novembre

>>Après neuf mois sans plage, première baignade pour les Havanais

>>Les terrasses de La Havane revivent après neuf mois de fermeture

Cuba commencera à administrer des injections de rappel avec ses propres vaccins contre la COVID-19 en novembre, a déclaré mardi 13 octobre le ministre cubain de la Santé, Jose Angel Portal, lors d'une conférence de presse. "Au tout début, nous administrerons des injections de rappel contre le (nouveau) coronavirus aux groupes vulnérables et aux professionnels de première ligne, notamment les médecins, les infirmières, les scientifiques et les personnes les plus susceptibles d'être exposées au virus", a-t-il indiqué. Cuba prévoit également d'étendre les études sur les vaccins aux enfants de moins de deux ans, après que plus de 90% de ceux âgés de 2 à 18 ans auront été entièrement vaccinés, a poursuivi M. Portal. Le pays des Caraïbes a enregistré mardi 2.638 cas et 37 décès liés à lamaladie, portant le bilan national à 923.966 cas et 7.928 morts.


APS/VNA/CVN

back to top