20/03/2021 23:07
Malgré les nombreuses difficultés liées à l’épidémie de COVID-19, en 2020, la filière de transformation et d’exportation de crevettes a maintenu une croissance à deux chiffres.
>>Une crevetticulture en plein essor dans le delta du Mékong
>>Les modèles de crevetticulture de haute technologie en pleine expansion
>>Construire une zone d'aquaculture pour l'exportation en aval de la rivière Tiên

Transformation de crevettes surgelées destinées à l'exportation à la société Thông Thuân, dans la province de Ninh Thuân (Centre).
Photo : VNA/CVN

Les accords de libre-échange de nouvelle génération poussent les entreprises de crevettes à augmenter leurs investissements dans les usines et les zones de matières premières, vers un développement à long terme. Au début de 2021, de nombreuses grandes entreprises ont commencé à investir dans la construction d’usines de transformation.

Ainsi, la compagnie par actions des produits aquatiques et du commerce Thuân Phuoc a inauguré une usine dans la province de Tiên Giang (Sud), d’un investissement de plus de 400 milliards de dôngs (17 millions d'USD).

Le groupe des produits aquatiques Minh Phu prépare la mise en chantier de deux grandes usines dans les provinces de Hâu Giang et Cà Mau (Sud) d’un investissement total de près de 1.000 milliards de dôngs, et en construira deux autres à Kiên Giang.

Hô Quôc Luc, président du conseil d’administration de la compagnie par actions des aliments Sao Ta, a fait savoir qu’à Soc Trang, outre de grandes entreprises, de nombreuses nouvelles entreprises ont également commencé à investir dans l’industrie de la crevette. 

Devenir le leader mondial 

Si l’industrie de la crevette vietnamienne maintient son rythme de développement actuel, elle deviendra le leader mondial en termes de taille et de ventes, a-t-il estimé. 

La stratégie de développement de l’aquaculture jusqu’en 2030 avec une vision à l’horizon 2045, élaboré par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, prévoit que d’ici 2030, l’activité aquacole participera pour 28 à 30% à la croissance du secteur agricole.

La production totale de produits aquatiques devrait atteindre 10 millions de tonnes, dont 70 à 75% provenant de l’aquaculture. Cela incitera les entreprises à investir dans l’expansion des zones de production.

Avec le développement de modèles de production de crevettes durables, le Vietnam pourra devenir le leader mondial dans la production et transformation de crevettes, représentant 25% des parts du marché mondial avec une production de près de 4 millions de tonnes de crevettes et une valeur de 20 milliards de dollars d’ici 2045, a estimé Lê Van Quang, directeur général du groupe des produits aquatiques Minh Phu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.