02/03/2021 22:30
Depuis l’avertissement sous forme d’un "carton jaune" adressé en octobre 2017 par la Commission européenne (CE) au Vietnam au sujet de ses pratiques de pêche, la pêcherie du pays a subi de grandes pertes.
>>Bên Tre renforce la gestion des navires de pêche pour lutter contre la pêche INN
>>Kiên Giang s’efforcent de lutter contre la pêche INN
>>Pêche: l'avertissement "carte jaune" affecte les exportations vers l'UE

Au port de pêche de My Tân, commune de Thanh Hai, dans la province Ninh Thuân (Centre).
Photo : VNA/CVN

Les exportations vietnamiennes de produits aquatiques vers le marché européen a diminué de 6% à 10% par an en moyenne. De la 2e place parmi les débouchés de produits aquatiques vietnamiens, l’Union européenne a reculé de trois rangs pour se classer 5e, derrière le Japon, les États-Unis, le République de Corée et l’ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est).

La prévention et la suppression de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) constituent une tâche obligatoire pour obtenir le retrait du "carton jaune" de Bruxelles, développer un secteur de la pêche durable et responsable, a souligné Trân Dinh Luân, chef de la Direction des pêches du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD).

Le Vietnam a dû consentir de gros efforts dans la lutte contre la pêche INN, dont l’amélioration du cadre juridique. La loi sur les produits aquatiques de 2017, entrée en vigueur le 1er janvier 2019, témoigne d’un engagement fort en la matière.

Le gouvernement, le Comité national de direction de la lutte contre la pêche INN ont publié des textes demandant aux ministères et organes compétents, ainsi qu’aux autorités des 28 villes et provinces du ressort central se partageant les quelque 3.200 km de côtes vietnamiennes, de prendre des mesures drastiques contre la pêche INN. 

Le MARD envoie souvent des équipes de travail à divers niveaux pour examiner et diriger des activités contre la pêche INN dans différentes localités.

La CE a apprécié la détermination de tout le système politique du Vietnam dans le règlement de ses recommandations et les efforts du pays dans l’installation d'équipements de positionnement des bateaux de pêche hauturière…

Dotée de 366 navires d’une longueur de coque égale ou supérieure à 15 mètres, la province de Soc Trang, une des 28 provinces littorales, a renforcé la sensibilisation des propriétaires de bateaux, des capitaines et des établissements de services logistiques pour la pêche à la portée de ce "carton jaune" adressé par la CE.

La province a pris diverses mesures d’urgence et multiplié les contrôles des bateaux, tout en renforçant la vulgarisation des lois et accélérant l’installation de systèmes permettant de suivre la position des bateaux.

Dans le cadre des efforts du pays visant à faire supprimer l'avertissement sous forme de ''carton jaune'' de la CE, la province de Cà Mau, quant à elle, a publié des documents donnant des directions liées à la réorganisation des activités de pêche de manière durable, efficace et en toute sécurité.

La province renforce également la gestion des bateaux et des pêcheurs, pour les empêcher de violer les eaux étrangères. Elle cherche à promouvoir une pêche responsable.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh La cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme – Fête de Hoa Lu 2021 sur le thème "Hoa Lu - Ancienne capitale millénaire" a eu lieu le 20 avril dans la commune de Truong Yen, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).