18/02/2020 17:44
À partir du 23h59 du 18 février (heure locale), tous les résidents de Singapour et les détenteurs de laissez-passer de longue durée revenant à Singapour depuis la Chine continentale ces derniers temps doivent réaliser absolument le nouvel avis de séjour à domicile pendant 14 jours entiers, selon le ministre singapourien du Développement national, Lawrence Wong.
>>Thaïlande : sa croissance économique au plus bas niveau depuis cinq ans
>>COVID-19 : Singapour baisse ses prévisions de croissance pour 2020
>>La Thaïlande lance un outil en ligne d’auto-dépistage du COVID-19

Des passagers portent des masques pour la prévention de coronavirus à l’aéroport international Changi, à Singapour. Photo : AFP/VNA/CVN

Le nouveau règlement de Singapour est plus strict que le congé autorisé actuellement en vigueur, qui leur permet de quitter brièvement leur domicile, par exemple pour prendre leurs repas ou acheter des fournitures ménagères. Pour l’heure, Singapour recense 77 cas confirmés positifs au COVID-19.

Ce pays prépare également un réseau composé de 900 cliniques spécifiques mises en service depuis mardi 18 février pour aider les services compétents à empêcher et gérer l’expansion de l’épidémie.

En Thaïlande, des autorités sanitaires de ce pays ont également multiplié des mesures de prévention et de lutte contre le COVID-19.

Les autorités sanitaires ont étendu le dépistage des coronavirus pour couvrir les visiteurs du Japon et de Singapour, tout en refusant l'entrée aux passagers et à l'équipage du MS Westerdam, désormais amarré au Cambodge.

Parallèlement, le ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, a interdit lundi 17 février aux passagers et à l'équipage du navire de croisière MS Westerdam d'entrer en Thaïlande. La décision est intervenue après qu'une passagère américaine de 83 ans ait été testée positive pour COVID-19 à son arrivée en Malaisie, malgré les autorités cambodgiennes de la santé qui avaient tout autorisé à bord.

M. Anutin a déclaré qu'il avait ordonné à toutes les compagnies aériennes thaïlandaises de ne pas délivrer de cartes d'embarquement à quiconque se trouvait sur le navire Westerdam dans les 14 jours à venir.

La Thaïlande a enregistré lundi un nouveau patient coronavirus, portant le nombre total de cas à 35 et aucun décès n'a été signalé.

Le Département des sciences médicales développe également un kit de test de coronavirus qui fournira un résultat en cinq minutes. Le kit de test devrait être disponible dans les deux mois.

Face à l’évolution complexe de l’épidémie de COVID-19, l’agence de l’aviation Singapore Airlines a annoncé le 18 février qu’elle réduit provisoirement le nombre de ses vols sur tout son réseau mondial en mars, en avril et en mai.

Auparavant, Singapore Airlines avait annoncé la réduction d'un grand nombre de ses vols vers la Chine continentale et Hong Kong (Chine) en raison de l’expansion de la contamination du COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).