03/01/2021 18:54
L'Inde a autorisé l'utilisation, "pour des situations d'urgence", de deux vaccins contre le COVID-19, l'un développé par AstraZeneca et l'Université d'Oxford et l'autre par la firme pharmaceutique indienne Bharat Biotech, a annoncé dimanche 3 janvier l'autorité locale de régulation du médicament.
>>L'Inde accueille le Nouvel An sur fond de renforcement des mesures anti-COVID
>>Inde : 36.011 nouveaux cas en 24h, plus de 9 millions au total

Le Serum Institute d'Inde va fabriquer chaque mois entre 50 et 60 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca.
Photo : AFP/VNA/CVN

Ces deux vaccins "sont approuvés pour un usage restreint dans des situations d'urgence", a indiqué lors d'une conférence de presse le Contrôleur général des médicaments d'Inde, V.G. Somani.

Le Premier ministre Narendra Modi a estimé que cette approbation, selon une procédure accélérée, constituait "un tournant décisif pour renforcer l'esprit de combat" et pour "accélérer la marche vers une Nation plus saine et débarrassée du COVID".

L'Inde, qui compte 1,3 milliard d'habitants, est le deuxième pays le plus touché par la pandémie, avec plus de 10,3 millions de personnes qui ont été infectées. Près de de 150.000 personnes sont décédées des suites du COVID-19.

Son taux de nouvelles infections a remarquablement diminué par rapport à la situation de septembre, quand plus de 90.000 cas étaient recensés chaque jour.

Ce feu vert doit permettre de donner le coup d'envoi d'une vaste campagne de vaccination. Des exercices de simulation ont déjà été réalisés au plan national, et 96.000 travailleurs de la santé ont été formés pour administrer le vaccin.

M. Somani a déclaré aux journalistes que le régulateur "ne donnerait jamais son approbation s'il y avait la moindre inquiétude en matière de sécurité". "Ces vaccins sont sûrs à 100%", a-t-il poursuivi, en ajoutant que les effets secondaires observés, comme "une fièvre légère, des douleurs et des allergies étaient communs à tous les vaccins".

Le Serum Institute d'Inde, le plus gros producteur de vaccins au monde, a indiqué qu'il fabriquait chaque mois entre 50 et 60 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca. Son directeur général Adar Poonawalla a twitté après l'annonce du feu vert que le vaccin serait "prêt à être distribué dans les prochaines semaines".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.