France
COVID-19 : fermeture du vaccinodrome du Stade de France

Le vaccinodrome du Stade de France où plus d'un demi-million de doses du vaccin contre le COVID-19 ont été administrées a fermé ses portes jeudi 30 septembre, a annoncé la préfecture de la Seine-Saint-Denis.

>>Disneyland Paris rouvre ses portes, avec des mesures sanitaires "renforcées"

>>COVID-19 : la vaccination ouverte à tous les adultes sans restrictions

Vue du vaccindrome du Stade de France, à Saint-Denis près de Paris, le 23 avril.

Piloté conjointement par l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France, la préfecture, le conseil départemental, la ville de Saint-Denis et la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, le centre avait été ouvert le 6 avril pour enrayer les chaines de contamination, dans un département pauvre particulièrement touché par la surmortalité liée à la pandémie.

D'autres méga-centres avaient été installés, comme au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines) ou au stade Vélodrome de Marseille.

En six mois, 545.000 doses ont été administrées a indiqué la préfecture de la Seine-Saint-Denis dans un communiqué jeudi soir 30 septembre.

"Avec près de 55% des publics vaccinés résidant en Seine-Saint-Denis, il a également contribué à la résorption des inégalités d'accès à la vaccination grâce à une plate-forme téléphonique dédiée à la prise de rendez-vous des Séquano-Dionysiens", a-t-elle souligné.

Pour continuer la stratégie "d'aller vers" des autorités sanitaires, "un nouveau centre sera installé dès lundi 4 octobre (de 11h00 à 19h00) sur le parvis de l'université Paris 8, à la sortie de la station de métro Saint-Denis-Université sur la ligne 13, à la jonction des communes de Saint-Denis, Villetaneuse et Pierrefitte-sur-Seine", a ajouté la préfecture.


AFP/VNA/CVN

back to top