Charité-France : le folklore vietnamien revisité au piano

"Les tableaux du Vietnam" est le titre d'un concert de charité, donné le 28 mars au Foyer du Vietnam, dans le 5e arrondissement de Paris, par la pianiste Hoàng Thi Kiêu Anh et la chanteuse Trinh Thu Huong.

Cette manifestation, organisée à l'initiative de l'Union générale des Vietnamiens de France, visait à collecter des fonds pour financer le voyage d'un groupe d'étudiants en médecine de l'Université de Paris 7. Ce dernier se rendra au Vietnam l'été prochain dans le cadre d'aides humanitaires.

À travers ses œuvres comme Jouer à la balançoire au Printemps, Le bankiva, Le sommeil du monde... Kiêu Anh a charmé le public par les mélodies folkloriques vietnamiennes veloutées et simples, mais non moins typiques, interprétées au piano, l'instrument roi de la musique occidentale.

Les airs tantôt graves, tantôt aigus, alternant lenteur et rapidité, associés à la voix de Thu Huong, interprétant dans le style du ca trù, ont invité les spectateurs à s'imprégner de l'effervescence de la fête printanière et aussi de la vie paisible des villages vietnamiens. Le concert a surpris le public français par le mariage harmonieux d'un instrument occidental avec des airs musicaux orientaux, mais aussi a fait resurgir une nostalgie profonde chez les Viêt kiêu.

"Outre sa signification caritative, le concert est une occasion pour présenter les valeurs culturelles vietnamiennes à la communauté internationale, et mes œuvres sont un pont reliant les 2 cultures d'Orient et d'Occident ", a confié Kiêu Anh en parlant de sa motivation.

Diplômée des Conservatoires de Hanoi, de Bratislava et de Paris, Kiêu Anh est actuellement professeur au Conservatoire de Bratislava en Slovaquie. Ses œuvres de la collection Les tableaux du Vietnam ont fait leur entrée dans des conservatoires slovaques, et plusieurs d'entre elles ont été primées lors de concours musicaux nationaux en Slovaquie.

Thu Huong, quant à elle, est issue du Conservatoire de Hanoi après avoir été une brillante élève de l'Artiste du Peuple, Quach Thi Hô. Titulaire de la médaille d'or au Concours national des berceuses en 1991, Thu Huong vit et travaille maintenant en République tchèque, où elle a fait connaître les airs de ca trù, les chansons folkloriques...

Auparavant, le 26 mars à Villejuif, Kiêu Anh et Thu Huong ont également donné un concert similaire pour recueillir des dons en faveur des enfants vietnamiens victimes de l'agent orange/dioxine. Organisé par le Comité français pour le Village d'amitié Vân Canh au Vietnam, le concert s'est clôturé sous les salves d'applaudissements des publics français et Viêt kiêu.

Nguyên Thu Hà/CVN

back to top