CBRE : énorme potentiel pour l’immobilier de luxe au Vietnam

Le marché des résidences de marque prend une place plus large sur le marché vietnamien avec un potentiel de développement supplémentaire, façonnant le style de vie de l’élite du pays, selon des experts.

>> L'immobilier de luxe à Hô Chi Minh-Ville attire les investisseurs étrangers

>> L'immobilier de luxe au Vietnam dans le Top 10 mondial en matière de croissance

>> Immobilier de luxe : le Vietnam en tête de l’upper-upscale

Au Vietnam, les projets de résidences de marque ne sont apparus qu’en 2021.
Photo : VNA/CVN

Duong Thuy Dung, directrice principale de CBRE Vietnam, a noté que les premiers projets de résidences de marque ont été développés il y a 20 ans en association avec des marques de gestion hôtelière et motivés par le marché touristique existant.

Cependant, la situation évolue progressivement à mesure que la classe affaires, les commerçants et les milliardaires prospèrent à la fois en quantité et en qualité, entraînant une demande croissante de produits de luxe.

Reconnaissant ces opportunités, les résidences de marque ont rejoint la mêlée qui a conduit à la naissance des résidences de marque. Dans le monde, l’offre d’immobilier de luxe de style de vie représente environ 15 à 20% du total de l’immobilier de luxe, a-t-elle déclaré.

Elle a noté qu’au Vietnam, les projets de résidences de marque ne sont apparus qu’en 2021, mais selon les statistiques de CBRE, ce modèle a submergé le marché immobilier mondial avec une proportion de plus de 60%.

Wealth-X, une organisation américaine spécialisée dans la recherche sur la richesse, le nombre de personnes riches avec des actifs nets d'un à 30 millions d'USD au Vietnam devrait augmenter d’environ 10,1% au cours de la période 2018-2023, plaçant le Vietnam parmi les cinq premiers pays à la croissance la plus rapide au monde.

En 2021, le Vietnam a vu les premiers projets immobiliers de luxe dans le segment ultra-luxe se vendre à plus de 12.000 USD/m². Le Grand Marina Saigon et le Grand Hanoi ont respectivement un prix moyen de 14.700 USD et 25.000 USD/m², avec 70% des appartements vendus.

Selon Duong Thuy Dung, l’immobilier de marque lifestyle n’est pas seulement considéré comme un atout, mais aussi comme une mesure de la classe du propriétaire.

L’attrait des résidences de marque lifestyle vient de la connectivité avec les marques de luxe et de la valeur durable. Ce type répond aux besoins de l’élite - ceux qui ont besoin d’affirmer leur classe et leurs propres articles de marque, et qui s’intéressent au style de vie et à l’expérience de vie.

CBRE prévoit que la tendance de ce type d’immobilier se développera fortement, notamment au Vietnam, portée par la croissance des super-riches et le développement du marché du luxe. 

VNA/CVN

back to top