Bientôt un musée de jouets du Vietnam

Au début de 2010, un musée de jouets sera mis en chantier dans le district de Luong Son, province de Hoà Binh (Nord). D'un coût de 60 milliards de dôngs, ce sera le premier musée du genre au Vietnam sur une superficie de 38.000 m2.

Initiative du Centre d'étude et de soutien des enfants du Vietnam (CENFORCHIL) relevant de l'Union des associations scientifiques et techniques, ce musée sera construit sur la colline de Choc, commune de Dông Xuân, district de Luong Son, à 30 km de Hanoi. Les travaux de construction devraient commencer début de 2010 pour être achevés 2 ans après.

Avec toutes sortes de jouets vietnamiens et étrangers, ce musée est conçu en un "espace mobile" à l'intention des enfants. En effets, en dehors des jouets et objets fixes, chaque salle spécialisée disposera d'un espace de 300 m2 où les bambins pourront se divertir avec de vrais jouets. Il comprendra 18 maisons d'exposition sur pilotis, divisées en fonction de leurs usages. Ainsi, la salle de découverte qui comprendra les jouets développant la créativité, celle des jouets étrangers, ou encore l'espace de préservation du métier de fabricants de jouets traditionnels où les enfants pourront participer directement à la fabrication de to he (figurines en pâte de riz colorée), de cerfs-volants... En particulier, il y aura une zone de jouets en plein air et plusieurs maisons de services. "Pendant que les petits clients s'amusent dans les salles de jeux, leurs parents peuvent se divertir de leur côté", a expliqué la directrice de CENFORCHIL, le docteur Nguyên Thi Huong.

Dans le futur, ce musée pourrait ouvrir une salle d'anciens jouets d'hommes politiques et d'artistes célèbres. Les familles pourront également y envoyer leurs anciens jouets. Il n'est pas aisé d'acquérir des jouets car, sur le marché, les jouets étrangers sont en faible quantité et coûtent cher tandis que ceux de fabrication locale, en particulier en bois, sont en majorité exportés, fait remarquer le docteur Nguyên Thi Huong. Malgré cela, CENFORCHIL possède actuellement plus de 5.000 modèles de jouets, dont plus de 1.200 objets enregistrés (selon la réglementation, pour créer un musée privé, il faut posséder au moins 500 objets). La plupart d'entre eux sont des jouets traditionnels tels que cerf-volant, marionnettes, libellule en bambou, mais aussi des jouets de plusieurs ethnies minoritaires du Nord.

Actuellement, quelque 140 pays disposent chacun d'un musée de jouets. En fournissant aux enfants un espace qui leur est propre, ce genre de musée joue un rôle spécial : préserver les jouets et jeux traditionnels du pays et orienter le développement psychologique de l'enfant dans chaque étape d'évolution de la société.

My Anh/CVN