ASEAN : améliorer les accords commerciaux pour la reprise économique régionale

Le groupe des ministres de l'Économie de l'ASEAN souhaite améliorer les accords de libre-échange (ALE) existants et accélérer l'application du pacte commercial de Partenariat économique régional global entre tous les membres, visant à relancer l'économie régionale dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

>>Renforcement de la coopération commerciale ASEAN - Royaume-Uni

>>La République de Corée et l’ASEAN conviennent de renforcer la mise en œuvre de leur accord de libre-échange

Dans un centre commercial en Thaïlande.
Photo : AFP/VNA/CVN

La directrice générale du Département thaïlandais des négociations commerciales, Auramon Supthaweetum, a déclaré que les ministres de l'Économie devraient discuter de la restauration de l'économie de l'ASEAN dans le contexte de la pandémie et des stratégies pour les relations économiques avec les pays non membres de l'ASEAN lors de la 28e réunion restreinte des ministres de l'Économie de l'ASEAN (AEM), qui a lieu les 16 et 17 mars par visioconférence.

Le Cambodge, en tant que président de la réunion, souhaite que tous les membres de l'ASEAN travaillent ensemble pour entamer des négociations visant à améliorer l'accord sur le commerce des marchandises de l'ASEAN et les ALE existants, en particulier l'ALE ASEAN - Australie - Nouvelle-Zélande, et accélérer l'application du Partenariat économique régional global (RCEP) pour tous les membres, dit-elle.

En tant que plus grand ALE au monde mesuré par le PIB, le RCEP est entré en vigueur au début de cette année après avoir été ratifié par au moins six membres de l'ASEAN et trois autres pays signataires. Parmi les membres de l'ASEAN, seuls l'Indonésie, le Myanmar et les Philippines n'ont pas encore soumis leur ratification du RCEP au Secrétariat de l'ASEAN.

Ensemble, les 15 participants du RCEP représentent une population combinée de près de 2,3 milliards de personnes (30,2% de la population mondiale), avec 33,6% du PIB mondial et environ 30,3% du commerce mondial.

En 2021, le volume des échanges entre la Thaïlande et l'ASEAN a atteint 111 milliards d'USD, en hausse de 17,1% par rapport à l'année précédente.

Sur le total, les exportations ont représenté 65 milliards d'USD, en hausse de 17,2%, et les importations ont été évaluées à 45,8 milliards d'USD, en hausse de 16,9% par rapport à 2020.


VNA/CVN

back to top