29/09/2020 16:20
Dépister le nouveau coronavirus en seulement 30 minutes: une entreprise chinoise produit la machine "la plus rapide du monde" pour les tests virologiques PCR et compte conquérir l’Europe et l’Amérique.
>>COVID-19 : plus d'un million de morts dans le monde

Une technicienne vérifie les résultats d'un test en utilisant une machine pour réaliser des dépistages rapides du COVID-19, le 27 septembre à Pékin.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans un laboratoire de Pékin, une laborantine en blouse rose saisit un échantillon prélevé dans les voies respiratoires, l'additionne de réactifs, et l'introduit dans un appareil noir et blanc de la taille d'une imprimante.

Cette machine nommée "Flash 20", d'un coût de 300.000 yuans (38.000 euros), détecte la présence ou non du nouveau coronavirus. Elle rend en une demi-heure son verdict, que la personne testée reçoit directement sur smartphone.

"Elle peut être utile aux hôpitaux pour les urgences. Par exemple lorsqu'un blessé doit subir une opération. On peut déterminer rapidement s'il est infecté ou non", explique Sabrina Li, Pdg et fondatrice de l'entreprise Coyote.

"C'est actuellement la machine la plus rapide du monde pour les tests PCR du nouveau coronavirus", assure cette ex-étudiante aux États-Unis de 38 ans, qui a fondé cette compagnie de biotechnologie en 2009.

Le Flash 20, qui peut tester quatre échantillons simultanément, est surtout utile en cas d'urgence.

En Chine, des aéroports s'en servent pour contrôler les passagers venant de l'étranger. Et les autorités sanitaires l'utilisent depuis plusieurs mois pour réaliser des dépistages dans les quartiers confinés pour cause de COVID-19.

Premier pays à avoir fait face au nouveau coronavirus, le géant asiatique assure avoir endigué l'épidémie grâce à des quarantaines, au port du masque ou encore au suivi des cas contacts via les données personnelles.

Mais le virus circule encore activement ailleurs dans le monde. La barre du million de morts vient d'être franchie.

Le dépistage est l'une des armes pour maîtriser l'épidémie. Les tests virologiques PCR sont jugés les plus fiables, mais les manipulations s'avèrent complexes et il faut souvent plusieurs heures pour obtenir un résultat. 

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.