01/11/2016 12:01
Le groupe japonais d'équipements informatiques et de télécommunications NEC a fait état d'une progression de 52% de son bénéfice net semestriel, une évolution qui ne reflète pas la réalité des résultats d'exploitation.
>>Fujitsu étudie la cession au chinois Lenovo du contrôle de ses activités de PC

Le déclin des recettes découle de moindres commandes publiques et de la part des opérateurs de télécommunications. Photo : AFP/VNA/CVN

Si le résultat net s'est établi à 13,1 milliards de yens (114 millions d'euros), contre 8,6 milliards un an plus tôt, le bénéfice d'exploitation, lui, a fondu de 80% à 3,74 milliards sur un chiffre d'affaires en baisse de 8,3% à 1.201 milliards de yens.

Le groupe indique que le déclin des recettes découle de moindres commandes publiques et de la part des opérateurs de télécommunications.

Les activités correspondantes ont respectivement vu leurs rentrées chuter de 16% et 13,8%. Ce recul, non compensé par ailleurs, est responsable de la dégradation du bénéfice opérationnel, même si le groupe dit s'être efforcé de limiter ses coûts.

NEC, qui utilise désormais les normes comptables IFRS, a cependant gardé intactes ses précédentes prévisions. Il table encore sur un chiffre d'affaires de 2.880 milliards de yens, soit une hausse de 2% sur un an comparé au total recalculé en IFRS pour l'exercice passé. Son profit opérationnel est toujours attendu à 100 milliards, en hausse de 9,4%, et son bénéfice net devrait chuter de 34% sur un an à 50 milliards de yens.
 
AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Festival des lanternes géantes de la République de Corée à Hanoï Des lanternes colorées créées par des artisans de la République de Corée seront présentées pour la première fois lors d'un festival qui débutera le 3 décembre à Hanoï.