05/03/2017 20:49
L’orchestre symphonique de Londres a donné samedi soir, 4 mars, un concert unique à Hanoï, sous la baguette du chef allemand Niklas Benjamin Hoffmann.
>>L’Orchestre symphonique de Londres joue ce soir à Hanoï
>>L’Orchestre symphonique de Londres se produira le 4 mars à Hanoï

L’orchestre symphonique de Londres. Photo : VNA/CVN

Le concert de l’orchestre symphonique de Londres a eu lieu au pied du monument du roi Ly Thai Tô, à côté du lac de l’Epée restituée, au coeur de la capitale.

Il débuté par l’hymne national vietnamien du compositeur Van Cao. Ce concert de 105 minutes s’inscrit dans le cadre du programme Vietnam Airlines Classic - Hanoï Concert 2017.

Kathryn McDowell, directrice exécutive de l’orchestre, a indiqué : “L’orchestre symphonique de Londres a l’ambition d’apporter au public du monde entier une musique de haut niveau. Nous venons de donner un concert en plein air à Londres et ce serait super de reproduire cette atmosphère à Hanoï”.

Fondé en 1904, l'Orchestre symphonique de Londres est le plus ancien de la capitale britannique et comprend actuellement environ 90 artistes talentueux du monde entier et dirigés par la chef d'orchestre Elim Chan. Il compte parmi les cinq orchestres symphoniques les plus prestigieux de la planète.

Il a donné beaucoup de spectacles et de concerts dans le monde entier. Hanoï est l'une des étapes de la tournée asiatique de l'orchestre cette année.

Le concert est coorganisé par la Compagnie aérienne nationale du Vietnam (Vietnam Airlines) et les autorités de Hanoï en vue de promouvoir la culture et le tourisme de la capitale.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.