10/11/2016 12:57
Les présidents des États dans le monde ont félicité le 9 novembre le nouveau président élu américain Donald Trump et en l’appelant à développer de meilleures relations.

>>Hollande propose à Trump des échanges "sans tarder"
>>Le Vietnam prend toujours en considération les relations avec les États-Unis
>>Ban Ki-moon félicite Donald Trump pour son élection à la présidence américaine
 

Le président philippin Rodrigo Duterte. Photo : AFP/VNA/CVN

Le président mexicain Enrique Pena Nieto a félicité le 9 novembre le nouveau président élu américain Donald Trump, et a déclaré qu'il était prêt à travailler avec lui pour améliorer les relations bilatérales. M. Pena Nieto a écrit sur Twitter que le Mexique et les États-Unis sont amis, partenaires et alliés, et doivent continuer à travailler de concert pour renforcer la compétitivité et le développement économique de l'Amérique du Nord. "Je suis convaincu que le Mexique et les États-Unis continueront à renforcer leurs liens de coopération et de respect mutuel", a-t-il déclaré.

Le président philippin Rodrigo Duterte a promis d'arrêter de se quereller avec les
États-Unis, rappelant que Donald Trump a été élu en tant que nouveau président américain. Dans un discours prononcé mercredi devant la communauté philippine à Kuala Lumpur, M. Duterte a déclaré : "J'ai dit que je ne veux pas chercher la bagarre parce que Trump est là". "J'aimerai féliciter le président Trump (...). Nous avons des points communs. Nous nous ressemblons parce que nous jurons tous les deux facilement", a-t-il ajouté. M. Duterte est à Kuala Lumpur pour une brève visite officielle. Au cours de la campagne tenue plus tôt cette année, M. Duterte avait été comparé à Donald Trump et avait même obtenu le surnom de "Trump de l'Est" pour son style qui, selon de nombreuses personnes, est similaire à celui de M. Trump.

Des membres du groupe ultra-nationaliste Hindu Sena célèbrent la victoire de Donald Trump, le 9 novembre à New Delhi. Photo: AFP/VNA/CVN

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a félicité le 9 novembre Donald Trump pour sa "brillante élection" comme nouveau président des États-Unis, tout en l'appelant à jouer "un grand rôle au service de la paix". "Le poids des Etats Unis d'Amérique sur la scène mondiale fait que votre brillante élection suscite également des attentes à travers le monde, notamment celle de vous voir jouer, et j'en suis convaincu, un grand rôle au service de la paix et de la sécurité internationales, du dialogue et de l'entente entre les peuples ainsi que de la coopération internationale", a affirmé le président Bouteflika, cité par l'agence officielle APS. Par ailleurs, le président algérien a saisi cette "agréable" opportunité pour se féliciter de la qualité des relations d'amitié et de coopération qui existent "si heureusement déjà" entre les deux pays, et pour l'assurer de son "entière disponibilité" et de toute sa volonté à œuvrer avec lui à leur raffermissement et à leur diversification, au bénéfice des deux peuples.

En outre, un petit groupe extrémiste hindou, partisan de longue date de Donald Trump, a également fêté à New Delhi la victoire du candidat républicain à l'élection présidentielle américaine.

Avant même le discours de victoire du milliardaire américaine à New York, une dizaine de membres du groupe ultra-nationaliste Hindu Sena ont manifesté au son de tambours au c
œur de la capitale indienne, distribuant des friandises indiennes.

Xinhua-AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.