12/03/2017 17:15
Des géants de l'alimentaire et des chaînes de fast-food sont de plus en plus nombreux aux États-Unis à bannir la production de viande associant des antibiotiques, signe d'une lente évolution au pays de la malbouffe.

Dans un magasin Walmart de Panorama City, en Californie, le 28 septembre 2012. Photo : AFP/VNA/CVN

Après McDonald's et les magasins Wal-Mart, le groupe Tyson Foods vient de prendre le même chemin en promettant que les poulets vendus par ses nombreuses marques de produits préparés seront garantis 100% sans antibiotiques.

"Nous supprimons les antibiotiques humains parce que c'est l'approche la plus responsable pour concilier une préoccupation sanitaire mondiale et le bien-être animal", a précisé un porte-parole de ce géant de l'industrie alimentaire, qui recourra désormais à des traitements à base de plantes (origan, thym...).

Ces changements font suite aux alertes de la communauté scientifique sur le risque d'une utilisation généralisée d'antibiotiques, qui pourrait amoindrir l'efficacité des traitements contre la pneumonie et d'autres infections humaines.

En 2014, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait ainsi mis en garde contre une ère "post-antibiotique" dans laquelle des infections "bénignes" pourraient s'avérer mortelles.

Mais ces inflexions traduisent également une demande croissante aux États-Unis pour une alimentation plus saine.

La prise de conscience de l'industrie alimentaire ne se limite d'ailleurs pas aux antibiotiques.

Le groupe de restauration mexicaine Chipotle a ainsi banni les OGM de ses menus aux États-Unis en invoquant l'incertitude sur leur possible nocivité.

Les rayons "bio" continuent par ailleurs d'essaimer dans les magasins de la grande distribution comme Wal-Mart, Target ou Kroger, au point de tailler des croupières aux grands noms d'une nourriture saine comme Whole Foods.

Les importations de céréales et graines issus de l'agriculture biologique sont d'ailleurs en très forte augmentation aux États-Unis, relevait récemment le Wall Street Journal.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Promotion du tourisme de Dà Nang lors de l'APEC 2017 Plus de 10.000 délégués internationaux, dont de nombreux hauts dirigeants des 21 économies membres de l’APEC, 1.000 dirigeants d'entreprises internationales, participeront à la Semaine de haut rang de l'APEC 2017 du 5 au 11 novembre dans la ville de Dà Nang (Centre).