13/03/2017 18:32
Le Vietnam a protesté le 13 mars contre l’organisation par Pékin des tours illégaux sur l’archipel de Hoàng Sa et la prise en chasse d’un bateau de pêche vietnamien par des garde-côtes chinois, demandant la Chine à respecter la souveraineté du Vietnam et le droit international.


Le porte-parole du ministère des Affaires étranngères Lê Hai Binh. Photo : VNA/CVN
Le Vietnam dispose de preuves historiques et fondements juridiques suffisants pour affirmer sa souveraineté territoriale sur les deux archipels de Hoàng Sa et Truong Sa,  a déclaré à la presse à Hanoi le porte-parole du ministère des Affaires étranngères Lê Hai Binh.

Ces actes chinois constituent de graves violations de la souveraineté du Vietnam sur l’archipel de Hoàng Sa et du droit international,  vont à l’encontre de la Déclaration sur la conduite des parties (DOC) en Mer Orientale signée en 2002 par l’ASEAN et la Chine ainsi que de l’Accord sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime entre le Vietnam et la Chine, signé en octobre 2011, a-t-il dénoncé.

Le Vietnam proteste résolument et demande à la Chine de respecter la souveraineté du Vietnam et le droit international, d’arrêter immédiatement et de ne pas laisser se produire de tels actes, d’apporter une contribution constructive au maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, a-t-il conclu.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.