05/10/2016 18:22
La 17e session de la conférence des parties à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) - la CoP17, s’est achevée le 4 octobre à Johannesburg, capitale de l’Afrique du Sud.
>>Espèces sauvages : le Vietnam présent à la CoP17 en Afrique du Sud
>>Le Vietnam appelle à ne pas légitimer le trafic des cornes de rhinocéros

La 17e session de la CoP17 se tient du 24 septembre au 4 octobre à Johannesburg, capitale de l’Afrique du Sud.
Photo : EPA/VNA/CVN

La CoP17 a approuvé 51 des 62 propositions de 64 pays signataires de la CITES concernant la protection des espèces sauvages menacées d'extinction dans le monde.

L’Afrique du Sud a transmis l’organisation de la CoP18 au Sri Lanka. Selon les prévisions, elle aura lieu en 2019.

La CoP17, qui s'est déroulée du 24 septembre au 5 octobre, a réuni des représentants des 182 pays signataires de la CITES.

Selon le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Hà Công Tuân, chef de la délégation vietnamienne à la CoP17, le Vietnam a des contributions positives à la CITES depuis son adhésion il y a 22 ans.

Le Vietnam s’engage toujours à participer aux résolutions du commerce illégal d’espèces sauvages, à coopérer pour un développement durable et la réduction de la pauvreté.

À cette occasion, Hà Công Tuân a annoncé l’organisation au Vietnam des 17e et 18e éditions de la Conférence internationale de la lutte contre le trafic d’espèces sauvages (TWT) en novembre prochain à Hanoï.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».