03/10/2016 09:48
Depuis le 1er octobre, le ministère des Finances applique une nouvelle décision instituant un forfait dans l’utilisation des véhicules publics.
>>Dettes publiques : règlement de 12 milliards de dollars en 2016
>>Budget, taxes, presse et information au menu des députés

Le Vietnam possède environ 40.000 voitures publiques. Photo : CTV/CVN

Selon la décision du ministère des Finances, six vice-ministres et cinq chefs de départements généraux ne bénéficieront plus d’un chauffeur attitré chargé de les prendre à domicile. Ainsi, ils peuvent prendre leur véhicule ou le taxi et bénéficieront d’une somme à forfait de 3,6 à 9 millions de dôngs par mois. Cette somme sera versée à leur salaire mensuel.

Des économistes ont souligné que la réduction des dépenses publiques, dont l’usage de véhicules de fonction, est indispensable si l’on veut ménager le budget de l’État.

Selon le Département de gestion des biens publics du ministère des Finances, il existe 40.000 véhicules de fonction dans les services publics, outre ceux des ministères et de certaines entreprises publiques. Le fonctionnement d’un seul de ces véhicules coûte près de 320 millions de dôngs par an et, chaque année, le budget de l’État y consacre 12.800 milliards de dôngs...

Lors d’une récente réunion du Comité permanent de l’Assemblée nationale (AN) sur le projet de loi de gestion et d’usage des biens publics, la présidente du Comité des affaires juridiques de l’AN, Lê Thi Nga, a déclaré que le nombre de véhicules publics est très élevé, pour souligner que si l’utilisation à forfait est prévue par la réglementation, sa mise en œuvre est encore trop lente.

Cette nouvelle politique du ministère des Finances a donc été saluée. Par décision 1997/QD-BTC, chaque vice-ministre et chef de département général bénéficie d’un forfait de kilométrage de son domicile à son bureau, aller et retour, pour cinq jours ouvrés. Le prix du kilomètre sera calculé sur la base de la moyenne d’un déplacement en taxi, véhicule de 4 places. De la sorte, les dirigeants du ministère des Finances pourront, le cas échéant, prendre le taxi en étant défrayés, plutôt que de recourir à un véhicule public.

Ce ministère a précisé que le mécanisme était réglementé dans la décision gouvernementale 32/2015/QD-TTG.

Opinions d’experts

La décision du ministère des Finances est appréciée des économistes qui, cependant, se soucient de la méthode de calcul du kilométrage et des jours ouvrés.

Dang Van Thanh, président de l’Association des comptables et auditeurs du Vietnam, a indiqué que durant les 22 jours ouvrés par mois, conformément au Code du travail, un responsable va à son bureau, part en mission, mais combien de jours ? D’après M. Thanh, il faudrait arrêter une méthode de calcul plus simple et plus logique.

Dinh Trong Thinh, de l’Institut de finances, a partagé que le ministère des Finances devrait faire un bilan afin de partager ses expériences avec les autres ministères et organismes. En outre, il considère que le forfait devrait être obligatoire.

Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.