07/02/2017 17:24
Vingt-quatre personnes ont été interpellées dans la nuit du 6 au 7 janvier à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) où des incidents ont éclaté pour la troisième nuit consécutive après l'interpellation jeudi 2 février d'un jeune homme gravement blessé à coups de matraque, a indiqué une source policière.
>>"Attentat déjoué" après 7 interpellations à Strasbourg et Marseille
>>La France en état de choc, 128 morts, 250 blessés

Rassemblement le 7 février 2017 à Aulnay-sous-Bois où un jeune homme a été blessé lors d'une interpellation par des policiers. Photo : AFP/VNA/CVN

Selon un bilan provisoire, une dizaine de véhicules ont été incendiés ainsi que plusieurs poubelles, a indiqué cette source. Des tentatives d'incendie contre deux restaurants ont aussi été recensées. Le feu a été rapidement éteint par les pompiers, mais ces deux établissements sont "abîmés", a ajouté la source. Parmi les 24 personnes interpellées, certaines sont soupçonnées d'"attroupements armés", a-t-elle poursuivi.

Les incidents ont éclaté vers 22h00 et se sont poursuivis une partie de la nuit dans la cité des 3.000, où un jeune homme de 22 ans a été gravement blessé à coups de matraque le 2 février lors d'une interpellation violente.

Un policier a été mis en examen pour viol et trois de ses collègues pour violences volontaires en réunion. Les quatre fonctionnaires ont été suspendus de leurs fonctions.

Gravement blessé au niveau de la zone rectale, le jeune homme était toujours hospitalisé le 6 janvier. Il s'est vu prescrire 60 jours d'incapacité totale de travail (ITT).

Des incidents avaient déjà eu lieu dans ce quartier week-end dernier, où plusieurs véhicules et poubelles avaient été incendiés. Dans la nuit du 5 au 6 février, cinq jeunes avaient été placés en garde à vue après des tirs de mortier artisanal, soupçonnés de violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique et outrages.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Cân Gio et ses richesses maritimes On associe souvent Cân Gio aux fruits de mer. Ainsi, développer le tourisme gastronomique est un objectif important afin d’attirer encore plus de touristes vietnamiens et étrangers.