29/11/2016 16:28
Depuis le début de l’année, le Vietnam a exporté pour 500 millions de dollars d’aliments pour animaux et de matières premières à l’étranger, selon le Département de l’élevage (ministère de l’Agriculture et du Développement rural).
>>Élevage : il faut sanctionner sévèrement les vendeurs de substances interdites
>>Hausse des importations d’aliments pour animaux
>>Inauguration d’une usine de production d’aliments pour animaux à Dông Nai

Dans une usine de production d’alimentation animale au Vietnam.
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Entre janvier et octobre, avec des importations s’élevant à 168,7 millions de dollars, la Chine est demeurée le premier débouché des aliments pour animaux du Vietnam, suivie par le Cambodge avec 80 millions. En raison de sa proximité géographique, du développement de son secteur de l’élevage industriel et de sa faible production domestique, le Cambodge est devenu un importateur important de ce produit vietnamien.

Il faut noter que les aliments pour animaux et des matières premières du Vietnam ont commencé à accéder à certains marchés exigeants comme le Japon, la République de Corée, les États-Unis… Plusieurs compagnies vietnamiennes ont déjà signé de gros contrats vers ces pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.