05/02/2017 20:38
Comme d’habitude, un programme ayant pour thème «Nouvel An lunaire du Coq - Traits culturels de Son La», a lieu les 4 et 5 février (soit les 8e et 9e jours du 1er mois lunaire) au Musée d’ethnographie du Vietnam. Il donne l’occasion de découvrir la culture des ethnies minoritaires de Son La (Nord-Ouest).
>>​La fête "lông tông" très animée à Tuyên Quang
>>Le «Têt Viêt» 2017 honorant l'áo dài et la dinh
>>Un Têt aux couleurs antiques dans le vieux quartier de Hanoï

Jouer à la flûte, un trait culturel distingué des H’Mông.

Le programme «Nouvel An lunaire du Coq - Traits culturels de Son La» est organisé conjointement par le Musée d’ethnographie du Vietnam et le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Son La. «Nous souhaitons présenter à nos visiteurs les caractéristiques de la communauté des ethnies minoritaires de la province», a fait remarquer Trân Tân Phong, directeur adjoint du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme.

À cette occasion, de nombreuses chansons traditionnelles, un spectacle de khèn (sorte de flûte des H’Mông - ethnie minoritaire vivant dans les zones montagneuses du Nord) et une danse des perches des Thai, ont été interprétés.

Les calligraphies lors du début du Nouvel An lunaire sont censées apporter chance et bonheur.

Présenter les jeux populaires

«Les visiteurs ont l’opportunité de découvrir la culture immatérielle de plusieurs communautés d’ethnies du Nord-Ouest et d’échanger avec eux pour mieux comprendre leurs caractéristiques culturelles», a assuré Vo Quang Trong, directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam.

Le programme a aussi réuni un grand nombre d’artisans de Bac Ninh, Hai Duong et de Hanoï pour présenter des jeux populaires de la région du delta du fleuve Rouge.

Danse des perches des Thai.

Les enfants ont pu participer à une grande variété d’activités tel que calligraphie, fabrication de tò he (figurines en pâte de riz gluant colorées), dessins des douze animaux du zodiaque vietnamien (rat, buffle, tigre, chat, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien et cochon), ou encore des jeux tels que balançoire, danse des perches, tir à la corde.

Les enfants aiment découvrir les jeux traditionnels au Musée d'ethnographie du Vietnam.

D’après le directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam, c’est une excellente occasion pour les visiteurs, en particulier les enfants, de découvrir la richesse de la culture vietnamienne.

Le Musée d’ethnographie du Vietnam, rue Nguyên Van Huyên, arrondissement de Câu Giây à Hanoï.

Heures d’ouverture : de 08h30 à 17h30, excepté le lundi et le Nouvel An lunaire.

Site : http://www.vme.org.vn
«Depuis trois ans, ma famille participe souvent au programme de découverte du Têt au Musée d’ethnographie du Vietnam. Mes enfants l’aiment beaucoup. Ils ont beaucoup de plaisir à se divertir avec de nombreux jeux traditionnels», a expliqué Mme Huong, une Hanoïenne.

Une danse traditionnelle des Kho mu de Son La.

Selon le comité d'organisation, les visiteurs peuvent découvrir plusieurs aspects des traditions culinaires des Thai et Muong.

Les calligraphies sont l’un des traits culturels du Têt traditionnel. Elles sont censées apporter chance, prospérité et fortune tout au long de la Nouvelle Année. Cette activité sera proposée dans le cadre du programme de découverte du Têt au Musée d’ethnographie.

Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hausse continue du nombre de touristes étrangers au Vietnam en quatre mois Entre janvier et avril, le tourisme national a enregistré une forte croissance du nombre de touristes issus des marchés chinois, sud-coréen et russe, a annoncé l’Administration nationale du tourisme du Vietnam.