20/09/2019 15:08
Wing, la filiale d'Alphabet (Google), va livrer par drone des produits commerciaux et des colis aux habitants de Christianburg (Virginie, Est des États-Unis), un pas de plus dans le marché encore balbutiant, mais déjà très disputé, des réseaux de livraison aériens.
>>Google: Alphabet accentue ses efforts dans les drones et les ballons
>>Amazon effectue sa première livraison par drone

Une image d'un drone de Wing Aviation LLC fournie par l'entreprise à l'occasion du lancement d'un programme pilote de livraisons par avions sans pilote. Photo : AFP/VNA/CVN

À partir d'octobre, les résidents éligibles et inscrits à ce programme pilote pourront commander des médicaments en vente libre ou des aliments, et un drone le livrera sur le pas de leur porte 5 à 10 minutes plus tard. "Nous sommes très enthousiastes à l'idée de pouvoir livrer des produits dès que quelqu'un en a besoin, où qu'il se trouve", a déclaré James Burgess, directeur exécutif de Wing, qui s'est associé à deux partenaires, FedEx Express (transport et logistique) et Walgreens (pharmacies et parapharmacies).

Les drones jaunes et blancs de 4,5 kilos pourront transporter des paquets conçus spécialement pour eux, pesant jusqu'à 1,3 kilo, dans un rayon de 10 km. Une fois arrivés à destination, ils se maintiendront à 7 m au-dessus du sol pour déposer leurs colis dans le jardin ou devant la porte des clients, grâce à une cordelette reliée à un mini-treuil.

"Nous avons passé plusieurs années à améliorer la sécurité du système. Si la cordelette s'accroche à quelque chose ou si quelqu'un l'attrape, par exemple, l'appareil sent la tension sur la ligne et la détache pour ne pas rester coincé et simplement rentrer à la maison", détaille James Burgess, qui assure par ailleurs que les petits robots sont moins bruyants que les voitures ou les camions.

Avec une vitesse de croisière de 120 km/h, Wing promet aussi de livrer des glaces avant qu'elles aient le temps de fondre, même en été.

De nombreuses entreprises expérimentent la livraison par drone, d'Amazon Air (filiale du géant du commerce en ligne Amazon), à Uber Eats (antenne de livraison de repas d'Uber), en passant par des start-up comme Flirty.

Wing est devenue en avril la première entreprise à recevoir le feu vert de l'agence fédérale de l'aviation (FAA) pour livrer des biens commerciaux à des destinataires qui peuvent se trouver à des kilomètres. "Nous avons encore du chemin à parcourir avant que cela ne devienne la norme dans nos réseaux de transport", a reconnu James Burgess.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Quinze activités majeures de promotion du tourisme du Vietnam en 2020 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, dans le cadre des Programmes nationaux pour ce secteur, sont prévues en 2020 au moins 15 activités majeures de promotion du tourisme.