Wall Street en ordre dispersé après les résultats des banques

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi 17 janvier alors que le bénéfice trimestriel inférieur aux attentes publié par Goldman Sachs a pesé sur le Dow Jones, tandis que les gains de Tesla ont permis au Nasdaq d'enregistrer une légère hausse, sur fond de début de la saison des résultats.

>> Wall Street termine en hausse, portée par des achats à bon compte

>> Wall Street termine en hausse, satisfaite par une nouvelle décélération de l'inflation

Un trader travaillant à la Bourse de New York (NYSE)
Photo : AFP/VNA/CVN

L'indice Dow Jones a cédé 1,14%, ou 391,76 points, à 33.910,85 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 8,12 points, soit 0,20%, à 3.990,97 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 15,96 points (0,14%) à 11.095,11 points.

Le Dow Jones voit sa série dans le vert s'interrompre après quatre séances. Le Nasdaq finit lui en hausse pour une septième journée consécutive, égalant un record qui datait de novembre 2021.

Les grandes banques américaines, qui lançaient la saison des résultats trimestriels, ont publié des résultats mitigés.

D'après Anthony Saglimbene, stratégiste en chef chez Ameriprise Financial, à Troy dans le Michigan, les analystes attendent avec prudence des indices sur la demande dans les résultats des entreprises.

"Les prévisions de bénéfices ont tellement décliné en entame de la saison des résultats qu'il est possible pour les entreprise de passer une barre vraiment basse", a-t-il commenté. "Si l'environnement de la demande venait à rester assez sain, alors cela battrait les attentes", a-t-il ajouté.

Goldman Sachs a affiché son plus important pourcentage de baisse sur une journée depuis janvier 2022, chutant de 6,44% à la suite de la publication d'une baisse plus forte qu'attendu de son bénéfice trimestriel.

Ces résultats décevants ont été le principal vecteur du recul du Dow Jones lors de cette première séance de la semaine, après un jour férié lundi. Travelers a contribué à cette baisse après avoir annoncé une prévision de bénéfice inférieure aux attentes

L'éclaircie à Wall Street est venue de Tesla, qui a progressé de 7,43% après qu'un bond des ventes en Chine du constructeur de véhicules électriques a été rapporté ce mois-ci, dans le sillage de la baisse des prix de ses principaux modèles.

Autre banque américaine à avoir lancé la saison des résultats, Morgan Stanley a enregistré une hausse de 5,91% à la suite de la publication d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

Selon des données Refinitiv, les analystes anticipent désormais une baisse sur un an de 2,4% des revenus des entreprises du S&P-500 au dernier trimestre de 2022, contre un recul de 1,6% précédemment.

Wall Street connaît un début d'année plutôt positif après une année 2022 tumultueuse, la stagnation de l'inflation et le ralentissement de l'économie alimentant les espoirs de voir la Réserve fédérale américaine (Fed) se montrer moins agressive dans sa politique de hausses des taux.

AFP/VNA/CVN

back to top