22/07/2021 22:50
Afin de continuer à améliorer la qualité de ses activités et de répondre aux exigences de la nouvelle période, l'Assemblée nationale elle-même doit toujours se réformer.
>>XVe Assemblée nationale : maintenir la structure actuelle du gouvernement
>>AN : la priorité accordée à la prévention et au contrôle efficaces de COVID-19

Le président de l’Assemblée nationale, Vuong Dinh Huê, lors d’une rencontre avec la presse le 22 juillet à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

C’est ce qu’a affirmé le président de l’Assemblée nationale, Vuong Dinh Huê, lors d’une rencontre avec la presse le 22 juillet à Hanoï.

Le président de l’Assemblée nationale a souligné trois points clés pour améliorer les activités de l’organe législatif dans les temps à venir, qui sont d'améliorer la qualité du travail législatif, resserrer la discipline ; de considérer le renouvellement de la supervision suprême de l'Assemblée nationale comme une étape clé, en choisissant les bonnes questions importantes du pays ; et de mobiliser au mieux les experts, les chercheurs et les collaborateurs pour améliorer la qualité de la prise de décisions sur les questions importantes du pays.

Vuong Dinh Huê a en outre insisté sur la nécessité de mobiliser la sagesse de tout le peuple, et pas seulement des 499 membres de l'Assemblée nationale, pour le travail législatif, la supervision suprême et la prise de décisions sur les questions importantes. Il a ajouté que la qualité des activités des députés à l'Assemblée nationale, en particulier des députés à temps plein, était un facteur décisif pour la qualité des activités de l'Assemblée nationale.

Être élu à l'Assemblée nationale est un honneur et une fierté mais aussi une très lourde responsabilité. Les députés ont une très lourde responsabilité envers le pays, a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Hô Chi Minh-Ville rouvre des circuits inter-régionaux Après avoir expérimenté avec succès certains circuits touristiques entre Hô Chi Minh-Ville, Cu Chi et Cân Gio, le Service touristique municipal a rouvert certains circuits inter-régionaux.