07/12/2021 15:54
Vainqueur en 80 jours d'un Vendée Globe d'anthologie, Yannick Bestaven a été élu marin de l'année 2021, a annoncé lundi 6 décembre la Fédération française de voile lors d'une cérémonie à Paris.
>>Vendée Globe : Bestaven vainqueur à l'issue d'une nuit de folie
>>Transat Jacques Vabre : 80 bateaux sur la ligne le 7 novembre pour voler vers La Martinique

Le skipper Yannick Bestaven célèbre sa victoire dans le Vendée Globe aux Sables-d'Olonne, le 28 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le skipper reçoit pour la première fois cette distinction, créée il y a 20 ans et qui a récompensé de grands noms de la voile comme Michel Desjoyeaux, double vainqueur du Vendée Globe, ou encore Franck Cammas.

Bestaven a reçu une large majorité des votes, soit 12 voix sur 17 au premier tour. Face à lui, la double médaillée olympique en planche à voile, Charline Picon, a eu 4 votes et Nicolas Goyard, champion du monde et d'Europe d'IQFoil, un vote.

Le marin rochelais de 48 ans succède au tandem Camille Lecointre et Aloïse Retornaz (voile olympique), consacré en 2019. En 2020, pas de marin de l'année mais un marin de la décennie en la personne de Franck Cammas pour son parcours exceptionnel dans une multitude d'épreuves sur les dix dernières années.

Bestaven a remporté le Vendée Globe 2020/2021 au terme de 80 jours d'une course autour du monde en solitaire et sans escale pleine de rebondissements. Elle a notamment été marquée par le naufrage de Kevin Escoffier et son sauvetage épique par Jean Le Cam. Escoffier et Le Cam avaient reçu le prix de la solidarité 2020 décerné par la Fédération française de voile.

Peu avant de recevoir le prix du marin de l'année, Bestaven a été décoré de la médaille de chevalier de la Légion d'honneur par le président de la République, Emmanuel Macron, tout comme Le Cam.

Pour le marin de l'année 2021, douze personnalités de la voile ont été retenues : Bestaven, Picon, Goyard mais aussi Camille Lecointre et Aloïse Retornaz (médaille de bronze aux Jeux olympiques en 470 et championnes d'Europe), Thomas Goyard (médaille d'argent aux Jeux olympiques en planche à voile, Hélène Noesmoen (championne du monde et d'Europe en iQFOiL), Théo de Ramecourt (champion du monde et d'Europe en kitefoil), Axel Mazella (champion d'Europe et vice-champion du monde kitefoil), Arthur Guillebert (champion du monde kite freestyle), Pauline Courtois et son équipage (championne du monde de match-racing), Franck Cammas et Charles Caudrelier (vainqueurs en Ultime de la Transat Jacques Vabre), Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (vainqueur en Imoca de la Transat Jacques Vabre).

Le titre de marin de l'année est une distinction décernée depuis 2001 par un jury composé d'institutionnels, de sportifs et de médias, et remise par la Fédération française de voile. Le public est aussi appelé à voter en ligne (soit 2 voix).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Le delta du fleuve Rouge parmi les 52 destinations choisies Le delta du fleuve Rouge au Vietnam est la seule destination d'Asie du Sud-Est à figurer dans la fameuse liste des 52 endroits sélectionnés par le New York Times de ce début d’année.