29/07/2021 11:58
L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, a participé mercredi 28 juillet à une réunion sur le rôle des stéréotypes de genre, des qualités masculines et de l'inégalité entre les sexes dans la prévention du terrorisme et de l'extrémisme violent.
>>Le Vietnam salue les efforts du Centre régional pour la diplomatie préventive en Asie centrale de l'ONU
>>Le Vietnam appelle à relever les défis sécuritaires en Afrique de l’Ouest et au Sahel
>>Le Vietnam appelle au maintien de l’aide humanitaire à la Syrie

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies. 
Photo : Huu Thanh/VNA/CVN

La réunion a été organisée selon la formule Arria du Conseil de sécurité, par le Mexique, en collaboration avec le Royaume-Uni, l'Estonie, les États-Unis, la Norvège et la Tunisie.

Dang Dinh Quy a exprimé son soutien à une approche de l'ensemble de la société, à la réconciliation et l'harmonie nationale et à l'édification d'une société homogène qui est potentiellement résistante aux risques de l'extrémisme et du terrorisme.

Selon lui, les résolutions du Conseil de sécurité ont reconnu la nécessité d'intégrer la perspective de genre dans les efforts visant à lutter contre la radicalisation, à rééduquer et à réintégrer les terroristes, à prévenir le terrorisme, à résoudre des conflits et à édifier la paix.

Il est donc important de reconnaître les différents rôles des femmes et de promouvoir la participation et le rôle de leadership des femmes dans la lutte contre le terrorisme, a-t-il souligné.

L'ambassadeur vietnamien a également encouragé les pays à partager des expériences en matière d'intégration de la perspective de genre dans les plans et programmes nationaux.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.