Vietjet mise sur l’e-logistique et des bénéfices plus importants

La compagnie aérienne Vietjet envisage de développer la logistique électronique et table sur de plus gros bénéfices dans ses activités commerciales cette année.

>>Vietjet : vols directs à Mumbai à partir de zéro dông

>>Voyager avec Vietjet à Phuket en seulement deux heures de vol

>>Boeing et Vietjet unanimes à finaliser la commande de 200 avions

L’information a été communiquée par Vietjet lors de son Assemblée générale annuelle des action-naires, organisée le 28 mai à Hô Chi Minh-Ville dans le but d’examiner ses performances commerciales résilientes face à la pandémie de COVID-19 et de valider les comptes audités de 2021, ainsi que le plan de développement de 2022.

La Pdg de Vietjet, Nguyên Thi Phuong Thao (centre), lors de l’Assemblée générale annuelle des actionnaires, tenue le 28 mai à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VJ/CVN

L’industrie de l’aviation mondiale a traversé la période la plus difficile de sa longue histoire. Vietjet, cependant, s’en est plutôt bien sortie grâce à son esprit pionnier, à sa patience et à sa force intérieure. Le transporteur a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 12.875 milliards de dôngs (environ 555 millions d’USD) en 2021, avec un bénéfice après impôts de 80 milliards de dôngs (environ 3,4 millions d’USD).

Au 31 décembre 2021, ses actifs totalisaient près de 51.654 milliards de dôngs (environ 2,22 milliards d’USD). Son ratio d’endettement est resté à 0,9 et celui de liquidité à 1,6. Ce qui est considéré comme de bons indicateurs dans le secteur du transport aérien.

Élargissement du réseau de vols

En 2021, la compagnie a rebondi et élargi son réseau de vols et s’est associée à des villes et provinces contribuant à la reprise économique du pays. L’année dernière, elle a opéré 40.000 vols, transportant plus de 5,4 millions de passagers sur plus de 50 lignes intérieures et internationales. Elle a également transporté plus de 63.000 tonnes de fret, enregistrant une croissance de ses revenus de 200% en rythme annuel. Elle a effectué de nombreux vols pour transporter des médecins, des policiers et des soldats vers des localités touchées par la pandémie. Elle a livré des millions de doses de vaccins contre le COVID-19 et coopéré avec des partenaires stratégiques du groupe Sovico pour acheminer des appareils respiratoires, des kits de test et des lits d’hôpitaux dans de nombreuses localités.

Fin 2021, Vietjet disposait d’une flotte de 76 avions desservant 44 destinations nationales et 95 internationales. Pour se préparer à la reprise post-pandémique, la compagnie a signé un accord de partenariat stratégique avec Airbus sur les livraisons d’avions, notamment de gros porteurs. Elle a investi dans une flotte d’Airbus A330-300 suivant le modèle low-cost, inaugurant une nouvelle ère de vol à plus longue distance. Les deux parties ont également conclu récemment un accord pour poursuivre leur contrat de commande avec des programmes de coopération à long terme visant à faire du Vietnam un centre régional et même mondial de l’aviation.

Ses actionnaires présents à l’Assemblée générale ont adopté le plan d’affaires pour 2022. Selon ce plan, Vietjet envisage d’étendre sa flotte à 82 avions, d’opérer 100.000 vols et de transporter 18 millions de passagers. Les actionnaires ont également adopté une résolution visant à verser un dividende en actions de 20% sur les bénéfices non distribués accumulés les années précédant la pandémie. La compagnie prévoit plus de 22.300 milliards de dôngs (environ 959 millions d’USD) de recettes cette année.

Vietjet envisage d’étendre sa flotte à 82 avions.

Le transporteur, depuis son premier vol en 2011, a été pionnier dans l’utilisation des billets électroniques en remplacement de ceux papier et dans la mise en œuvre du commerce électronique. En 2022, la compagnie devrait continuer à élargir son application des technologies avancées, de l’automatisation et de l’innovation en renforçant la filière numérique des entreprises spécialisées dans le transport aérien, le fret et la logistique. Elle poursuivra la croissance et l’expansion de ses services aériens, dont l’assistance en escale, la formation, le financement, l’investissement dans des projets et d’autres services.

Réduire les émissions de CO2

Vietjet a déployé le SFC02 qui comprend des solutions pour optimiser la consommation de kérosène, réduisant ainsi la pollution. Dans les années à venir, il poursuivra le programme de surveillance et de gestion de la consommation de carburant et d’émissions de CO2.

Reconnaissant que 2021 a été une année difficile pour l’industrie de l’aviation, le vice-ministre des Transports et des Communications, Lê Anh Tuân, a toutefois salué le fait que Vietjet a réussi à franchir les obstacles avec succès. Il a déclaré que la compagnie, après la maîtrise de la pandémie, avait activement repris ses liaisons domestiques et internationales, ouvrant même de nouvelles lignes vers le Japon, la République de Corée et l’Inde. Il a espéré que sa nouvelle flotte d’A330 à large fuselage, destinée aux liaisons vers l’Australie et l’Europe, lui apporterait encore plus de succès.


Truong Giang/CVN